Microsoft conforte son accord de support Linux avec Novell

La paix des braves semble toujours être de mise entre Microsoft et Novell. Microsoft s’apprête, selon Computerworld, a reprendre à sa charge à hauteur de 100 millions de dollars de bons ou coupons pour le support technique à Novell. Ces bons (vouchers) sont revendus à des clients désireux de profiter de leurs systèmes mixtes Suse Linux et Microsoft.

Ce montage de partenariat a été mis en place il y a deux ans, en novembre 2006. Microsoft en avait déjà acheté pour 240 millions de dollars.

Parmi les utilisateurs de ces « bons » se trouvent des acteurs de taille tels que BMW, Renault ou encore Wal-Mart.

Ce nouvel investissement de Microsoft vient donc confirmer et renforcer cet accord « croisé » signé entre les deux éditeurs.

Microsoft et Novell s’étaient entendus sur un principe d’interopérabilité afin de garantir aux clients intéressés, et demandeurs, un support technique pour les systèmes supportant à la fois Windows et Linux.

A l’époque, Steve Ballmer s’était félicité d’un rapprochement dont l’  » intérêt immédiat  » ne ferait aucun doute pour les clients.

Avec cette nouvelle mise de 100 millions de dollars supplémentaires, le géant de Redmond, naguère ennemi déclaré du logiciel libre, accentue son ouverture à l’univers open source, au grand bénéfice de Novell qui y trouve un moyen supplémentaire de concurrencer son principal adversaire : Red Hat.