Pour gérer vos consentements :
Categories: Sécurité

Microsoft corrige une faille de sécurité antimalware datant de l’été 2010

Microsoft vient de corriger une faille qualifiée d’importante affectant son moteur de protection contre les malwares, Microsoft Malware Protection Engine. L’éditeur a publié un bulletin de sécurité ad hoc.

Bien exploitée, la vulnérabilité autorise une élévation des privilèges sur un ordinateur Windows, et ainsi être en mesure de prendre le total contrôle du PC. Cette faille avait été signalée lors de la conférence sur la cyber-sécurité Black Hat Security… en juillet dernier. Mieux vaut tard que jamais.

D’autant que Microsoft Malware Protection Engine est intégré à de multiples outils de sécurité de Redmond, y compris les outils destinés aux entreprises : Live OneCare, Security Essentials (anti-virus gratuit), Defender, Forefront Client Security, Forefront Endpoint Protection 2010 ou encore Malicious Software Removal Tool.

L’application du correctif est donc recommandée dans les meilleurs délais. Il conviendra de vérifier que la version 1.1.6603.0 du moteur de protection contre les malwares, version sécurisée, est bien installée.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago