Microsoft crée ‘Live.com: nouveaux services en ligne

Régulations

Un tournant chez Microsoft: il va être possible d’utiliser directement en ligne des services “live”, complémentaires de Windows et d’Office, en attendant d’autres services dont la sécurité

Changement important de stratégie chez Microsoft qui mise sur les applications Web et le travail en ligne avec Windows et Office Live. Il s’agit de services logiciels qui complètent les applications originales. Il s’agit aussi de se repositionner face au potentiel de la machine de guerre Google -constatent les analystes. Cette “plate-forme Windows Live” sera accessible gratuitement sur le site MSN.com ou live.com.

Ce sont les publicités qui financeront ces nouveaux services du type “portail Internet” (cf. la mise en place de son “moteur “AdCenter). L’éditeur de Redmond prévoit en parallèle que “des services payants sur abonnement seront également disponibles“, rapporte l’AFP. Windows Live offrira des services d’e-mail et de messagerie instantanée. Un communiqué précise que cette initiative “vise à réunir tous les éléments de l’environnement numérique d’un particulier, tandis qu’Office Live va aider les petites entreprises à exercer leur activité en ligne“. Dans ce cas, il s’agira de permettre aux PME de gérer leur présence sur Internet via des outils dédiés à l’hébergement, aux nom de domaine, à la messagerie. Office Live devrait également permettre d’accéder par abonnement à des applications métiers. Ce lancement a été orchestré par Bill Gates en personne lors d’un big show à San Francisco. “Ces nouvelles offres conjuguent la puissance des logiciels à celles des services” et améliorent les fonctionnalités de deux produits vedettes” a expliqué le président du conseil d’admministration (et ‘Chief Software Architect’). Ce service va progressivement remplacer et compléter les services MSN. Il s’apparente à un portail personnalisable (cf. MSN start). Microsoft prévoit de proposer prochainement Live Mail (qui prendra le relais de l’actuel Hotmail), ainsi que Live Messenger (ex MSN Messenger). En 2006, des modules de sécurité, permettant aux utilisateurs de mieux protéger leur configuration, y seront ajoutés: Live SafetyCenter et “Live OneCare“. Ces annonces illustrent une volonté claire de la firme de Redmond: passer d’un modèle de distribution classique (logiciels en boîte) à un modèle axé sur l’accès on-line aux logiciels avec abonnements. Si l’éditeur gagnera en agilité, il compte surtout marquer des points face à Google et son modèle tentaculaire. D’un autre côté, Microsoft souligne bien que ses produits ‘Live’ viendront en complément des produits existants et ne sont pas appellés pour le moment à les remplacer. Google, mais aussi Yahoo, offrent en effet un nombre grandissant d’applications et de services Internet gratuits. L’accord entre Google et Sun autour de OpenOffice en est une illustration parfaite. Pour autant, le transfert de l’espace de travail du disque dur à l’Internet sucite de nombreuses questions. Quelle sera la garantie de service ? Comment une entreprise ou un utilisateur fera-t-il en cas de coupure de sa connexion ? Certains soulignent déjà ce risque et s’inquiètent que des fonctions aussi importantes soient entre les mains de Microsoft. Première présentation en version bêta: http://www.live.com/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur