Microsoft creuse ses pertes dans les jeux vidéo

Régulations

Les ventes à perte de la xBox plombent les comptes de la division jeux du géant du logiciel. Il dément l’information selon laquelle il s’intéresserait à Vivendi Universal Games

Malgré un chiffre d’affaires en forte progression, 1,28 milliard de dollars au 4è trimestre 2002, contre 833 millions de dollars en 2001, Microsoft enregistre un quasi-doublement de ses pertes sur le créneau des jeux vidéo: 348 millions au 4è trimestre contre 180 millions en 2001. La cause principale de ce déficit : l’entêtement de Microsoft à promouvoir sa console de jeu vidéo xBox face à ses concurrentes, et dont le succès est incertain hors des Etat-Unis. Pour imposer sa console, la firme de Redmond n’hésite pas à vendre à perte. Au prix de vente de 199 dollars la console, Microsoft pourrait perdre 100 dollars par unité. De quoi creuser un trou qui s’amplifie à chaque console vendue, et que les ventes de jeux ne peuvent encore compenser. Dans le même temps, Microsoft a démenti son intérêt pour le département jeux vidéo de Vivendi Universal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur