Microsoft critique fermement la décision de l’Afnor

Régulations

Microsoft France exprime sa surprise, « la décision n’est le reflet
d’aucun consensus et d’une absence de discussion »

La réaction de Microsoft à la décision de répondre par un ‘Non avec commentaires‘ à la question soumise par l’ISO sur la normalisation d’Office Open XML proposée par l’Ecma n’a pas tardé.

Marc Mossé, directeur des Affaires Publiques de Microsoft France, nous a clairement fait part de sa désapprobation : « C’est Microsoft France qui s’exprime. Avec une certaine surprise, la décision n’est le reflet d’aucun consensus et d’une absence de discussion. L’Afnor n’est pas hostile à Open XML, mais il n’y a pas eu de consensus. »

En fait, pour Microsoft qui a assisté aux discussions de la commission de l’Afnor, c’est le ‘Oui avec commentaires‘ qui aurait dû l’emporter.

Cette décision finale, « c’est la position de l’Afnor, établie sans aucun consensus. C’est une abstention qui aurait reflété le mieux« , a renchéri Bernard Ourghalian, directeur Technique Microsoft France.

Et Marc Mossé d’affirmer : « Les utilisateurs, qu’ils soient privés ou publics, étaient en faveur d’une normalisation. […] Des membres de la commission de normalisation ont proféré des injures. Les troubles de la sérénité des travaux sont avérés. Le directeur de l’Afnor a du convoquer un des membres. »

Pour autant, Microsoft va-t-il déposer un recours contre la décision de l’Afnor ? « Nous ne ferons pas de démarches procédurières. » Ce n’est d’ailleurs pas à Microsoft de procéder de la sorte, puisque c’est l’Ecma qui supporte le projet, et non l’éditeur !

Enfin, lorsque Marc Mossé évoque de « fortes pressions » sur des membres de la commission et un afflux inattendu de votants à la dernière minute, au vu de l’actualité de Microsoft dans certains pays (lire nos articles) – qui démontre que l’éditeur aurait employé là bas des pratiques proches de celles qu’il dénonce ici – nous serions tentés de dire que le lobbying de Microsoft a été en France moins efficace que celui de ses concurrents?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur