Microsoft déclare la guerre aux faux techniciens support

OSPolitique de sécuritéPoste de travailSécurité

De faux techniciens, se présentant comme travaillant pour Microsoft, appellent les consommateurs pour leur extorquer de l’argent… contre des services fictifs sensés améliorer la sécurité des PC.

Après le dépôt de plus de 65 000 plaintes de la part de ses clients, Microsoft semble enfin décidé à prendre à bras le corps le problème du scam par téléphone, explique HotHardware. La firme va ainsi rejoindre la FTC (Federal Trade Commission) dans sa chasse aux malfaiteurs qui agissent en son nom.

Le phénomène du ‘technical support scam’ a atteint des proportions inquiétantes outre-Atlantique. La méthode est simple : l’appelant se fait passer pour un technicien de Microsoft. Il indique à sa victime que des problèmes critiques sont présents sur sa machine et lui facture plusieurs centaines de dollars afin de les résoudre.

Et ce n’est que la première étape du processus. Lors de la ‘résolution’ du problème, le ‘technicien’ prend la main sur la machine de l’utilisateur, et en profite pour subtiliser des informations personnelles, voire pour installer des malwares et autres backdoors lui permettant de disposer d’un accès permanent à l’ordinateur.

La prudence s’impose

Microsoft alerte ses clients sur la recrudescence prévue des activités des scammers pendant les fêtes de fin d’année. Des arnaqueurs qui ciblent tous les internautes, sans distinction, et arrivent à leurrer les personnes les plus vulnérables ou les moins à l’aise avec les nouvelles technologies.

À lire aussi :

Les distributeurs de billets piratés à l’aide d’une simple clé USB
Project Zero : l’équipe de choc anti-failles zero day de Google
Les traders étaient des voleurs…

Crédit photo : © Yuri Arcurs – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur