Microsoft dévoile la version 4 de son ERP Dynamics AX

Régulations

La version 4.0 de Microsoft Dynamics AX (ex-Axapta) est une solution ERP pour les entreprises moyennes et filiales de grands groupes. Principaux atouts: richesse des fonctions et interfaçage avec Office

Avec Dynamics AX 4.0, Microsoft annonce plus de 200 améliorations fonctionnelles de sa solution ERP (

Enterprise resource planning ou gestion d’entreprise), première version de feu Axapta totalement éditée par le géant de Redmond.

C’est, chez Microsoft, l’offre de logiciel intégré visant les grandes et moyennes entreprises, et les filiales de grands groupes, par comparaison à Dynamics NAV (de Navision, logiciel danois acquis par Microsoft en 2002) qui intéresse les PME.

Premier point remarquable: un environnement de travail qui reprend l’apparence des applications plus usuelles de Microsoft, comme Outlook ou Office. L’éditeur confirme ici la pertinence de son approche ‘People Ready‘, dont l’objet culturel ? historiquement difficile à mettre en place à Redmond – est de passer du produit au client.

La solution Dynamics AX 4.0se présente comme un ensemble de briques applicatives de gestion d’entreprise où l’utilisateur peut piocher pour construire son application en fonction de ses besoins en s’appuyant sur sa richesse modulaire. Cette orientation se conjugue avec une démarche de plus en plus ‘métier’, donc verticale. Microsoft compte y réaliser bientôt 50% de son activité ‘Business’ AX. Elle n’est pour le moment que de 35%.

Pour cela, la plate-forme est en temps réel, sans faire appel au ‘batch‘, données cumulées pour un traitement ultérieur. Elle est orientée rôle et alerte, via plus particulièrement SharePoint. Elle offre aussi de nouveaux outils de pilotage et de prise de décision avec un dressage des tubes OLAP non limité en nombre de stacks. Elle s’accompagne d’un nouveau calendrier client, de la gestion de plusieurs lieux de stockage et Unicode elle propose 40 langues afin de s’adapter à l’utilisateur.

Ce logiciel intégré s’insert totalement dans les plates-formes de l’éditeur, avec en particulier AIF (Application integration framework), qu’il s’agisse de développer avec Visual Studio ou de a transformer en services Web via Live, tout en conservant l’ergonomie d’Office. Il est bien évidemment particulièrement bien interfacé avec SQL Server 2005, la solution de base de données de Microsoft, mais s’interface aussi bien avec Oracle, mais aussi avec des ERP plus lourds comme SAP pour la consolidation ‘groupe’.

Enfin, Microsoft ne déroge pas à sa politique de distribution indirecte. L’éditeur s’appuie sur un réseau de partenaires pour diffuser Dynamics AX 4.0 et toucher sa cible ‘mid market‘ des entreprises et filiales de 200 à 2000 personnes. La solution s’adapte aussi parfaitement à des profils de PME qui débutent à 20 utilisateurs, et a été testée brillamment avec plus de 1000 utilisateurs.

Le tarif de Microsoft Dynamics AX 4.0 démarre à environ 2.000 euros sur un périmètre réduit – comptabilité, achats/ventes -, 3.000 euros en intégrant un module de gestion de production. Un projet moyen pour 60 à 80 utilisateurs tourne aux alentours des 100.000 euros. Des prix particulièrement attractif.

Attention, cependant, ces prix s’entendent licences et maintenance Microsoft rendus client. Diffusée via le réseau de partenaires, le prix final client d’un ERP Dynamics AX, avec les inévitables adaptations et développements spécifiques, est généralement le double de ces prix annoncés !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur