Microsoft dévoile les prix d'Office 2010

Logiciels

Quatre versions publiques d’Office 2010 seront proposées sur le marché américain, en boîte ou à télécharger pour 99 à 499 dollars.

A défaut d’annoncer la date de disponibilité d’Office 2010, Microsoft profite de l’ouverture prochaine du Consumer Electronics Show (CES 2010 du 7 au 10 janvier) pour publier les tarifs de sa suite bureautique. On peut néanmoins espérer que l’éditeur de Redmond précisera son calendrier de sortie lors de l’événement organisé à Las Vegas.

Les annonces du jour concernent les prix publics« estimés » pour le marché au détail américain. Ils ne concernent donc pas les licences en volume destinés aux entreprises. Les prix européens seront validés plus tard mais on peut s’attendre à la parité dollar/euro.

Quatre versions d’Office 2010 en boîte seront proposées : Office Home and Student, Home and Business, Professional et Professional Academic respectivement pour 149, 279, 499 et 99 dollars. Des versions « carte d’activation » à télécharger seront également disponibles (sauf pour la Professional Academic) à 119, 199 et 349 dollars.

Office Home and Student est un pack famille doté de 3 licences qui permettra d’installer l’application sur autant de machines par foyer. Les autres versions offrent 2 licences. La version à installer en ligne n’en propose qu’une. Signalons par ailleurs la version allégée en ligne Office Web Apps accessible gratuitement depuis Windows Live. Cette solution sera financée par la publicité.

Livrée avec Word, Excel, PowerPoint et OneNote, Home and Student compose la version de base de la solution bureautique. La Business s’enrichit du client Outlook auquel s’ajoute Publisher et Access pour les versions Professional.

Trois ans après la version 2007, Office 2010 est, semble-t-il, très attendu. Microsoft revendique ainsi plus de 2 millions de téléchargements de la version bêta depuis le 18 novembre 2009. Soit plus de 40 000 téléchargements par jour dépassant le taux atteint pour Office 2007 bêta à l’époque sans que Redmond fournissent de chiffres de comparaison pour autant.

Office 2010 se distinguera notamment de son prédécesseur par une sécurité renforcée, notamment à travers une fonction d’isolation des fichiers dans un «bac à sable» qui permettra d’ouvrir des documents sans risque pour le système. Voilà qui devrait limiter les tentatives d’attaques depuis les pièces jointes en e-mail. Cette version d’Office devrait également intégrer une version corrigée de Word, Microsoft ayant été condamné à modifier son traitement de texte suite à un viol de brevets de la société i4i, confirmé en appel fin décembre.

microsoftoffice2010.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur