Pour gérer vos consentements :

Microsoft continue de dominer le marché du SaaS

Le cabinet Synergy Research Group a publié son étude trimestrielle sur le marché du Software as as Service (SaaS). Au 4ème trimestre 2016, ce secteur est en croissance de 32% sur un an pour atteindre près de 13 milliards de dollars. Une croissance plus modérée que les autres pans du Cloud, le PaaS (Platform as a service) et le IaaS (Infrastructure as a service). Mais Synergy explique le SaaS est un marché plus mature et a donc en conséquence des taux de croissance plus mesurés. Dans le détail, deux segments se détachent : les solutions de collaboration et les ERP.

Si on prend le marché dans sa globalité, Microsoft est le leader incontesté des logiciels d’entreprises en mode Cloud. Le cabinet d’études note que cette première place est détenue pour le 3ème trimestre consécutif. On se souvient que la firme de Redmond avait détrôné en début d’année 2016, le roi du CRM en mode SaaS Salesforce. Au 4ème trimestre, Microsoft bénéficie toujours du déploiement de sa suite collaborative Office 365 au sein des entreprises. On comprend aussi pourquoi les outils de collaboration en mode SaaS sont un segment très actif du marché. Sur ce dernier, Microsoft partage quelques parts de marché avec Cisco et Google.

SAP roi de l’ERP et les solutions RH en croissance

Sur la seule partie CRM, Salesforce garde son leadership. Mais Microsoft est en embuscade avec la montée en puissance des offres Dynamics 365. On retrouve en 3ème position Zendesk. Sur l’activité ERP qui domine le marché SaaS, SAP règne toujours en maître en compagnie d’Oracle et Infor. Le segment RH fait la part belle à ADP (Automatic Data Processing), Workday et Ultimate Software. Enfin sur les autres solutions SaaS pour entreprise, on retrouve Adobe, Intuit (solution de gestion pour PME) et Microsoft.

Pour John Dinsdale, analyste en chef et directeur de recherche chez Synergy, « il y a une variété de facteurs guidant le marché du SaaS vers des croissances soutenues pour les prochaines années ». Et de remarquer que « les fournisseurs de logiciels d’entreprise traditionnels comme SAP, Oracle et IBM poussent à convertir leur importante base clients on premise en contrat SaaS ». D’un autre côté, il souligne que « des fournisseurs nativement Cloud comme Workday et Zendesk ciblent agressivement le marché des entreprises et les géants comme Microsoft et Google sont contraints de faire croître leurs bases d’abonnés, en particulier sur le segment de la collaboration ».

A lire aussi :

Le Cloud privé au ralenti, le Iaas et le Saas en plein boom

Microsoft nouveau leader du SaaS en entreprise, devant Salesforce

Recent Posts

5 chiffres du marché de l’emploi cadre dans l’informatique

Métiers, secteurs, volumes d'offres... Le point, à partir des données de l'Apec, sur quelques indicateurs…

3 jours ago

Serverless : comment Airbus a développé son app de tracking W@y Oversize

Airbus a mis en place Squid, une équipe spécialisée qui a créé un pipeline de…

3 jours ago

Open Web Search : vers un Google européen ?

En gestation depuis 2019, le projet Open Web Search se lance officiellement, à l'appui d'un…

3 jours ago

Java 19 : 7 améliorations pour les développeurs

Des modèles étendus d'enregistrement au portage sur Linux/RISC-V, Java 19 est pensé pour renforcer le…

3 jours ago

Adrien Vandeweeghe prend la direction de Trellix en France

Le nouveau directeur de Trellix a pour mission de développer commercialement la filiale française, dont…

3 jours ago

Mainframe : une initiative de modernisation à la Fondation Linux

L'Open Mainframe Project dédie un groupe de travail à la question de la modernisation. La…

3 jours ago