Microsoft élargit l’accès à ses brevets

Régulations

La firme fait un geste et espère faire taire les critiques l’accusant de position monopolistique

Microsoft entrouvre la porte de ses secrets. Très peu enclin à partager ses technologies, la firme change aujourd’hui sa méthode compte tenu des critiques de plus en plus véhémentes sur ses pratiques monopolistiques.

Le premier éditeur mondial de logiciels a ainsi décidé d’élargir l’accès à certains de ses produits brevetés. “Beaucoup dans l’industrie ont demandé à Microsoft de fournir un accès plus large à son portefeuille” de produits protégés par sa propriété intellectuelle, a déclaré Brad Smith, le directeur des affaires juridiques de Microsoft. Le groupe va notamment proposer, “selon des termes justes et raisonnables” de licences payantes, l’accès à deux technologies brevetées, dont le format de stockage FAT qui permet de transférer des données multimédia d’un ordinateur vers un appareil électronique de type caméra numérique. “Nous voulons permettre aux gens d’incorporer notre technologie dans leurs produits”, a ajouté la direction lors d’une téléconférence. En fait, jusqu’à aujourd’hui, les acteurs du secteur considéraient que Microsoft continuait de pratiquer des prix prohibitifs pour décourager l’accès à ses secrets de fabrication. Si Microsoft joue l’apaisement, il est néanmoins pour l’instant hors de question d’ouvrir le code source de Windows, le produit vedette de la firme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur