Microsoft envoie des 'patchs' à des utilisateurs Vista non concernés…

Sécurité

Au lendemain de l’envoi accidentel d’un correctif à des utilisateurs de Windows Vista, Microsoft annonce une mise à jour du pack SP1 pour un groupe de bêta-testeurs

Le lendemain de l’envoi accidentel d’un ‘patch’ à quelques utilisateurs de Windows Vista, l’éditeur a effectué une mise à jour de la ‘preview release’ du Vista Service Pack 1 (SP1) à l’adresse d’un petit groupe de testeurs“, prévient un message de Microsoft, ce 10 janvier.

Microsoft a livré la dernière ‘pre-release’ du pack de mise à niveau SP1 -dénommée Windows Vista SP1 RC Refresh- à environ 15.000 bêta-testeurs“, explique ce 10 janvier un porte-parole du géant du logiciel.

Ce groupe de testeurs comprend des utilisateurs au sein de grands comptes, des utilisateurs ‘enthousiastes’ volontaires, des revendeurs de logiciels ou matériels, et d’autres. Ce ‘code’ n’est pas disponible pour le public via le téléchargement“, confirme le géant de Redmond. En clair, ils n’auraient pas dû la recevoir…

Petit retour arrière… Début décembre 2007, la version ‘Candidate’ de ce pack de mise à jour SP1 pour Vista était livrable au public pour la première fois.

Un groupe de 15.000 bêta-testeurs avaient reçu des versions bêta, ainsi que cette mise à jour la plus récente.

Microsoft avait annoncé Vista SP1 pour livraison finale durant ce premier trimestre 2008. Force est de reconnaître que le calendrier est tenu:

Nous sommes toujours dans les délais pour livrer SP1 RTM ce 1er trimestre“, vient de déclarer un porte-parole à Redmond.

Hier, pourtant, dans une autre communication, l’éditeur de Windows a admis ce cafouillage dans les processus de mise à jour de Vista livrée ce mardi 8 janvier pour la dernière version de SP1.

La mise à niveau, décrite dans le document de support KB935509, était l’une des trois conditions requises pour installer le SP1 dévoilé ce mardi 8 janvier… Cette mise à niveau était supposée ne concerner que les utilisateurs de ‘Vista Entreprise‘ et de ‘Vista Ultimate‘, puisqu’il visait notamment BitLoker, la technologie d’encryptage “full-drive” livrée avec ces versions bêta…

Nous avons eu un très petit nombre de retours d’utilisateurs de Vista “grand public” qui auraient reçu cette mise à jour destinée à ‘Vista Entreprise’ et ‘Vista Ultimate’, alors qu’ils n’en étaient pas détenteurs et donc pas concernés“, admet un message non signé, posté sur le blog de Microsoft dédié à l’équipe de développement des mises à jour de Windows.

Mais pas de panique, le message se poursuit ainsi :

Sur les systèmes de téléchargement et d’installation des mises à jour automatiques, cette mise à jour ne s’exécutera pas même si le téléchargement a eu lieu. Ainsi, la plupart des utilisateurs ne seront pas touchés“.

Les clients qui ont installé la version initiale de la mise à jour sur des éditions de Vista autres que ‘Ultimate’ ou ‘Enterprise’ ne devraient pas être impactés, étant donné que la mise à jour n’aura pas d’effet négatif sur leur sytème“.

Il se confirme, en effet, à en croire le site de Computerworld, que parmi les utilisateurs qui se sont étonnés de voir apparaître le correctif BitLocker, non applicable à leur machine, aucun n’a fait état, à ce jour, de problème particulier…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur