Microsoft est inquiété pour le lien Excel vers Access…

Régulations

Le mode de transfert des données d’Excel vers Access en utilisant un tableur ferait l’objet d’un brevet. Son propriétaire poursuit Microsoft

Entre 1995 et 2002, Microsoft aurait utilisé la méthode du tableur pour transférer des données d’Excel à Access. Une méthode qui ferait l’objet d’un brevet déposé par un inventeur guatémaltèque.

Carlos Armando Amado affirme qu’il a déposé en 1990 un brevet logiciel qui permet justement de transférer via un tableur les données d’Excel à Access. Il a déposé une plainte auprès d’une cour de district en Californie. La plainte serait accompagnée d’une demande de dommages et intérêts de 2 dollars par copie d’Access vendue, ce qui selon Reuters représenterait environ 500 millions de dollars. Microsoft ne l’entend bien évidemment pas de cette oreille, et rappelle qu’il a commencé à travailler avec cette technique du tableur dès 1989, c’est-à-dire avant que le brevet ne soit reconnu par l’administration, et surtout trois ans avant que l’inventeur ne prenne contact avec lui. La fortune du géant du logiciel fait bien des envieux. Les procédures se multiplient, démontrant une nouvelle fois les dangers que représentent les brevets sur les logiciels. Même Longhorn, encore dans les starting-blocks, fait déjà l’objet de requêtes d’inventeurs qui n’ont pas manqué de noter que Microsoft n’hésite pas à mettre la main à la poche pour résoudre à l’amiable les procédures judiciaires auxquelles il doit faire face.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur