Microsoft et Micro Focus visent les ‘mainframes’ d’IBM

Régulations

Microsoft fait alliance avec Micro Focus afin de promouvoir la migration des applications mainframes sur les serveurs WinTel sous technologie .NET

Cette annonce porte sur le déploiement d’applications, la capacité de prendre des applications qui fonctionnent sur des ‘mainframes’ IBM et de les faire migrer sous Windows” a déclaré Tony Hill, CEO de Micro Focus. Les utilisateurs de ‘mainframes’ cherchent à migrer sous Windows, d’autant qu’IBM ne pourrait pas assurer le support continu de ses systèmes d’exploitation, dixit Micro Focus ! De quoi justifier l’alliance de sa société avec Microsoft. Quitte à contredire les déclarations d’IBM soi-même qui constate que l’engouement des grands comptes en faveur des grands systèmes (zSeries) ne faiblit pas, on ne craint pas d’affirmer l’inverse chez Microsoft: “Ce qui est nouveau aujourd’hui, c’est que les clients ne cherchent plus à se connecter aux mainframes, ils veulent quitter les mainframes?” surenchérit Bruce Burns, directeur de la stratégie plates-formes et partenariats de Microsoft. Ah? L’alliance annoncée doit permettre la migration d’applications CICS/Cobol, un système de transactions sur mainframe, sur la plate-forme Windows. L’argument principal est cependant moins technologique qu’économique. Alors que les restrictions budgétaires sur les services informatiques semblent se prolonger, la migration de certaines applications ‘mainframes’ vers des solutions serveurs Windows pourrait représenter une source d’économies pour les entreprises. Retour de cycle? La question se posait déjà dans les années… 1980. et les ‘mainframes’ n’avaient que 20 ans!


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur