Microsoft gobe Revolution Analytics sur un R de Big Data

Big DataBusiness IntelligenceCloudData & StockageDéveloppeursDSIProjets

Microsoft enrichit son expertise dans le Big Data avec l’acquisition de Revolution Analytics, spécialiste du langage de programmation R.

Microsoft veut peser dans le marché du Big Data et de l’analytique en construisant petit à petit son offre. Dernier élément en date, un environnement mathématique R très populaire dans le secteur des statistiques, qui comprend un langage de programmation adapté spécifiquement à ce type de tâches. R est un logiciel libre qui s’impose rapidement dans les secteurs des statistiques, de l’analytique et de la business intelligence. Oracle l’a déployé dans son offre analytique, mais aussi des acteurs comme Jaspersoft (propriété de Tibco Software). R est souvent mis en avant dans les langages à fort potentiel de recrutement.

Parmi les acteurs important dans R, il y a Revolution Analytics qui propose des outils et du support autour de ce langage. La société a été fondée en 2007 avec un capital de 38 millions de dollars, au sein desquels on compte Intel Capital et North Bridge Venture Partners comme investisseurs. Microsoft a annoncé son intention d’acquérir Revolution Analytics pour un montant non déterminé. Dans un blog, Joseph Sirosh, vice-président de l’activité Machine Learning de Microsoft a expliqué que « cette acquisition va aider les clients à utiliser des solutions analytiques avancées au sein des plates-formes de données, sur site, dans des Cloud hybrides et sur Azure. En tirant parti de la technologie et des services de Revolution Analytics, nous offrirons aux entreprises, aux développeurs et aux data scientist des moyens pour créer des applications et des solutions d’analyse à grande échelle ».

Du côté de Revolution Analytics, cette opération ne « va rien changer » pour les clients actuels. La société prend actuellement en charge environ 150 groupes d’utilisateurs de R et contribue à des projets Open Source comme ParallelR et RHadoop.

A lire aussi :

Apple Swift, le langage qui monte, qui monte…

JavaScript est sacré langage de programmation de l’année

Ai825 / Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur