Microsoft et Sun rapprochent Windows et Java: étonnant!

Réseaux

Signe des temps, Scott McNealy et Steve Balmer annoncent conjointement deux nouvelles spécifications communes soutenant l’interopérabilité des architectures Windows Server et Java Enterprise

Il n’y a pas si longtemps, ils ne pouvaient pas se voir sauf à proximité des tribunaux, s’affrontant à coups d’OS (Windows contre Solaris), d’environnements de programmation (.NET contre Java), et surtout à coup de petites phrases assassines, dont les deux protagonistes, Steve Ballmer, le patron de Microsoft, et Scott McNealy, le patron de Sun, ont le secret.

Mais depuis quelque temps, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, les litiges se sont résolus à l’amiable, grâce à un gros chèque signé Microsoft. Comme si Steve et Scott, vieux farceurs, ne se quittaient plus !? Ce retour à la sérénité prend une forme nouvelle, inattendue: Microsoft et Sun travaillent de concert à développer deux protocoles d’interopérabilité supportés par les architectures Microsoft Windows Server et Sun Java Enterprise System. Web Single Sign-On Metadata Exchange Protocol (Web SSO MEX) et Web Single Sign-On Interoperability Profile (Web SSO Interop Profile) permettent d’ouvrir une session unique sur un navigateur Web, transversale ou fédérée, entre des environnements dont le protocole sécurisé de session est basé sur WS-Federation ou Liberty ID-FF. Les produits qui supporteront Web SSO MEX ou Web SSO Interop Profile permettront aux entreprises de faire bénéficier à leurs utilisateurs d’une expérience d’authentification unique (SSO – single sign-on) sur leur navigateur Web, de quoi communiquer transversalement entre les deux environnements. Un exemple : un employé d’une entreprise est équipé d’un portail Java Enterprise System de Sun. Parallèlement, l’entreprise déploie une application Web sur Windows Server de Microsoft. Jusqu’à présent, les deux environnements, trop hétérogènes, ne pouvaient pas communiquer directement via le réseau de l’entreprise. Avec les nouveaux protocoles, tout utilisateur pourra accéder à l’application, à partir de son portail, sans ‘log-in’ particulier. C’est une ‘mini’ révolution de palais: deux frères ennemis s’ignoraient mais ont finalement trouvé un langage commun pour communiquer. Là où l’annonce devient stratégique, c’est que les deux environnements hétérogènes mais largement répandus ? Java Enterprise et Windows Server – devraient enfin pouvoir communiquer? avec la bénédiction de leurs fondateurs ! Sun et Microsoft ont confirmé que les nouvelles spécifications seront portées sur l’ensemble de leurs produits, dont Microsoft Windows Server et Sun Java Enterprise System. Plus d’informations sur les sites développeurs de Microsoft ou de Sun.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur