Microsoft fait des rabais pour contrer Linux…

Régulations

Premier signe concret en Europe de la guerre que mène Microsoft contre Linux : une remise de 15% pour remporter un contrat auprès de la ville de Munich

La ville de Munich aura sans doute été la première en Europe à bénéficier de la politique agressive instaurée par Microsoft pour lutter contre Linux. Microsoft, qui sur cet important contrat, aurait proposé une remise de 15% sur la fourniture de l’ensemble des Windows.

Tempête dans une verre d’eau ? S’il est vrai que cette remise s’inscrit en rupture avec la politique officielle de Microsoft, le montant classique de la réduction l’assimile plutôt à un geste commercial. Sans doute serait-il plus judicieux d’y voir le signe d’un adoucissement de la politique commerciale de Microsoft, face à une concurrence qui dispose d’une arme marketing redoutable avec la gratuité de son système d’exploitation. Mais à laquelle il manque aussi la puissance d’un service technique capable d’assurer la maintenance d’un système non propriétaire. Commercialement parlant, l’évènement n’en est pas un !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur