Microsoft investit massivement dans les écrans tactiles

Cloud

Redmond et des fonds entrent à hauteur de 24 millions de dollars dans N-trig, une start-up israélienne spécialiste des’ touch-screen’

Les écrans tactiles vont très vite devenir un standard en matière d’informatique et de téléphonie mobile. Après le succès des iPhones et consorts, les ordinateurs proposent de plus en plus des interfaces tactiles qui pourraient à terme remplacer le bon vieux mulot. D’ailleurs, Microsoft l’a bien compris, son prochain Windows 7 devrait être compatible avec cette technologie.

Sentant le filon, Redmond a décidé de renforcer ses positions en la matière. La firme figure ainsi en très bonne place dans le tour de table de 24 millions de dollars mené pour la start-up israélienne N-trig, un spécialiste des technologies tactiles (DuoSense).

L’éditeur qui selon le Wall Street Journal est le premier contributeur dans ce tour de table est accompagné de différents fonds d’investissement comme Aurum Ventures, Challenger Ltd., Canaan Partners, et Evergreen Venture Partners.

Microsoft entend bien exploiter rapidement les innovations de N-trig pour les adapter au futur Windows 7 qui devrait être lancé en début d’année prochaine.

Les technologies de la start-up sont déjà utilisées sur certains portables de Dell et de HP qui mise énormément sur cette fonction notamment avec sa gamme TouchSmart.

A lire : Première version bêta publique de Windows 7 : le test


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur