Microsoft lance sa journée contre le piratage

Sécurité

Le géant promet une série d’initiatives pour sensibiliser les utilisateurs au commerce du piratage

Organisée ce mardi sous le nom de Global Anti-Piracy Day, la firme de Redmond espère mettre à bas les opérations affichant le drapeau pirate. Il faut dire que Microsoft est une cible “privilégiée” des hackers qui proposent notamment des versions non-officielles de Vista ou XP. Un préjudice que la firme estime à 50 milliards de dollars.

Une somme rondelette rien que pour l’année 2007. Un motif pour lancer cette initiative dans 49 pays avec comme principal objectif d’apprendre les bonnes pratiques aux utilisateurs. Microsoft cherche donc à détailler les actions juridiques, gouvernementales ou encore dans la sphère privée, menées pour combattre la contrefaçon de logiciels.

Au programme, campagne de sensibilisation sur la propriété intellectuelle, contrats avec des partenaires commerciaux pour promouvoir les logiciels originaux, ou encore forums pour éduquer le public. Détail même, la dernière mise à jour Windows modifie la notification “Microsoft Genuine” qui vous rappelle que vous ne disposez pas d’une version originale de l’OS signé Steve Ballmer.

Dans cette optique, Microsoft compte lancer prochainement une initiative paneuropéenne dans la lutte contre le spam et les arnaques sur Internet. La firme promet une alliance avec de grandes organisations nationales et européennes pour lutter notamment contre les arnaques de type loterie. Pour cela, elle bénéficie du soutien actif d’Interpol, l’organisme international de coopération policière, qui aide les polices locales à identifier et à confondre les réseaux commerciaux de pirates.

De nouvelles actions en justice sont donc prévues dans les jours à venir. Microsoft aurait réussi à localiser certains hackers activement recherchés…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur