Microsoft lance Silverlight, un plug-in alternatif à Flash

Logiciels

L’éditeur de Redmond s’attaque à un nouveau bastion où il n’est pas leader,
le lecteur multimédia ‘universel’. Il cherche même à séduire la communauté Linux

Microsoft annonce Silverlight 1.0, imitation du Flash d’Adobe, un module ‘plug-in’ de diffusion des flux audio et vidéo pour les navigateurs Web, aux ambitions multi-navigateurs, multi-OS et multi- plates-formes. Il l’accompagne d’un ensemble d’outils de développement destinés à ses partenaires.

Silverlight se présente donc comme un lecteur multimédia à vocation universelle, donc alternatif à Flash, déployable gratuitement sous Windows et Mac OS X.

A noter qu’il sera prochainement disponible sous Linux via le projet Moonlight supporté par l’ami Novell.

Silverlight est une nouvelle façon de développer des expériences inédites sur le Web, sur divers navigateurs et plusieurs plates-formes“, a déclaré Miguel de Icaza, vice-président des Developer Platforms et responsable du projet Mono (qui supporte Moonlight) chez Novell.

Novell est très intéressé par le fait d’étendre Silverlight au-delà des mondes Windows et Macintosh, en développant Moonlight sur Linux. Ainsi, les utilisateurs de Linux pourront aussi enrichir leurs expériences multimédia interactives sur le Web.

Ce ‘plug-in‘ est une nouvelle occasion pour Microsoft de mettre en avant sa technologie Windows Media – et donc, par là même, de relancer auprès des éditeurs ses solutions de protection par DRM (digital right management)- ainsi que le standard VC-1 du SMPTE. C’est également un nouveau point d’entrer pour élargir l’usage de sa plate-forme de développement .NET.

Microsoft accompagne également ce lancement de sa suite de partage des projets, de création graphique et de code, Expression Studio, que, sans surprise, il intègre fortement dans Visual Studio. On notera en particulier la présence d’Expression Encoder 1.0 (ex Expression Media Encoder), pour l’encodage, l’amélioration et la publication de contenus multimédia riches via Silverlight.

Et bien évidemment Microsoft n’a pas manqué de mobiliser ses troupes autour de SilverLight, afin de fédérer son écosystème avec la Silverlight Partner Initiative sur laquelle plus de 35 entreprises se sont déjà engagées : des réseaux de fournisseurs de contenus et d’infrastructure, des concepteurs Web, des éditeurs (ISV) et des intégrateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur