Microsoft lance son offensive dans la musique en ligne

Régulations

La firme présente son nouveau lecteur multimédia Windows Media Player 10 et surtout sa boutique de musique en ligne accessible seulement aux Etats-Unis. Au programme: diversité des offres et refonte de la gestion des droits

Apple peut commencer à s’inquiéter. Son hégémonie sur le marché de la musique en ligne payante pourrait bien vivre ses derniers mois car le géant Microsoft lance aujourd’hui son offensive. La firme ne veut pas voir s’échapper un gâteau estimé à 1 milliard d’euros en 2007 et lance donc l’artillerie lourde.

Les rumeurs étaient insistantes depuis plusieurs semaines. Elles se confirment aujourd’hui. Microsoft passe à l’offensive sur deux axes complémentaires: le nouveau Windows Media Player (v10) et un service de musique en ligne payant: MSN Music. Windows Media Player 10 (WMP 10) est disponible ce jeudi, téléchargeable en français sur le site de l’éditeur. L’interface graphique a été simplifiée et optimisée. “Il s’agit d’avoir accès directement aux fonctions clés du lecteur”, explique Xavier Bringué, responsable business devlopment Médias numériques chez Microsoft. “Ces fonctions permettent de découvrir des contenus, de les acheter, de les transférer en toute simplicité vers tous les types de baladeurs numériques”. En effet, WMP 10 autorise le transfert de fichiers vers plus de 70 baladeurs audio ou vidéo. Vitrine Le lecteur joue la carte du multimédia avec la musique et la vidéo mais aussi la gestion de photos, de programmes TV. “WMP 10 est la pierre angulaire du concept de PC Media Center”, souligne Xavier Bringué. Media Center qui est la vision du PC de salon familial de la firme. Mais surtout, WMP 10 va très vite devenir la vitrine du service de musique en ligne payant de Microsoft, baptisé MSN Music. Il sera directement accessible depuis le lecteur. Ce service pour le moment est réservé au marché américain, les titres y seront vendus 99 cents et l’album 9,99 dollars. Microsoft compte sur son formidable parc clients pour imposer son service et tailler des croupières à Apple qui contrôle 70% du marché. Selon ses statistiques, près de 130 millions d’utilisateurs seront concernés par Windows Media Player 10 et les 300 millions de visiteurs du site MSN sont potentiellement des clients pour ce service. Enorme! Janus Par ailleurs, l’utilisation du format WMA permet une compatibilité avec la plupart des baladeurs, ce qui n’est pas le cas d’Apple et de son iTunes seulement compatible avec l’iPod. Bref, si l’éditeur refuse de donner ses objectifs, il compte bien se hisser juste derrière, voire devant Apple très rapidement. Même si le discours officiel évite le sujet: Xavier Bringué: “Il ne s’agit de dire c’est Microsoft contre Apple. Nous sommes à l’aube d’une révolution de la consommation de contenus culturels. Personne ne peut dire ‘j’ai la solution’ Pour l’instant, différentes approches vont cohabiter. “. L’éditeur espère tirer son épingle du jeu grâce à une approche multiservices. L’utilisation d’une nouvelle technologie DRM (digital right management) baptisée Janus, intégrée à WMP10 et à 70 baladeurs numériques, en est le levier. Imposer ses standards Cette technologie permet de protéger l’audio et la vidéo à différents niveaux: paiement à l’acte, droits temporaires même pour un fichier transféré vers un baladeur, un téléphone… “Il donne la possibilité de mettre en place des règles plus flexibles pour la location de contenus. C’est cette diversité de l’offre qui fera la différence. Il faut que les gens aient le choix d’acheter, de découvrir, de louer…”, souligne Xavier Bringé. Concrètement, un internaute pourra acheter à l’acte, louer temporairement un morceau, le transférer et le visionner un certain nombre de fois si le fichier est protégé dans le temps. Comme Janus est intégré aux balladeurs, il sera protégé quelque soit le support où il est lu. On l’a dit, ce MSN Music est réservé aux Etats-Unis. En Europe Windows Media Player 10 accueillera une série de partenaires qui exploitent des plate-formes de musique en ligne comme OD2 ou Virgin Mega en France. “D’autres services seront intégrés”, explique le responsable. Ces partenaires bénéficieront des fonctionnalités de WMP10 et notamment Janus. Avec cette stratégie Microsoft espère imposer ses standards: Janus pour la protection et WMP10 pour le lecteur. Tous les constructeurs sont invités à acheter cette double technologie, assure-t-on chez Microsoft… Microsoft et le P2P

Apple, Microsoft, Napster, Sony… autant de plate-formes légales qui ont encore du mal à concurrencer le peer-to-peer. La gratuité a encore de beaux jours devant elle. Pour Xavier Bringué,

“le peer-to-peer n’est pas un ennemi en soi, c’est un modèle de distribution novateur”. “Mais c’est le comportement de certains utilisateurs qui est contestable. Pour changer la donne, il est nécessaire de rendre les offres attractives: la répression n’a pas de sens s’il n’y a pas de réponse au consommateur. En multipliant les usages et les services, on offre une véritable alternative. Surtout il faut éduquer les gens. C’est un travail de longue haleine.”, explique le responsable business development Médias numériques chez Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur