Microsoft lance une version de test gratuite de Windows 8, avec Metro et IE10

Microsoft a levé le voile hier (dans le cadre du MWC 2012) sur la mouture bêta de Windows 8, son prochain système d’exploitation desktop. La firme de Redmond a dédié une page à ce nouveau produit.

« Avec Windows 8, nous avons réinventé la manière dont les utilisateurs interagissent avec leur PC et avons souhaité qu’il devienne un prolongement naturel du terminal utilisé : une tablette, un portable ou un tout-en-un », a déclaré Steven Sinofsky, président de la division Windows et Windows Live chez Microsoft. « Windows 8 Consumer Preview permet une utilisation sans compromis du PC. »

Un OS pour tout type de PC

Par défaut, un assistant est livré. Il permet de choisir la version de Windows 8 la mieux adaptée à votre machine, qu’il utilisera pour mettre à jour votre configuration. Notez que cette offre est également accessible sous la forme d’images ISO de DVD, en moutures x86 32 bits et 64 bits. Si vous utilisez un média d’installation (et non l’assistant) pour mettre en place Windows 8 Consumer Preview, la clé suivante sera requise : NF32V-Q9P3W-7DR7Y-JGWRW-JFCK8.

Les prérequis pour installer cet OS restent assez proche de ceux de Windows 7 : un PC pourvu d’un processeur cadencé à 1 GHz, 1 Go de mémoire vive (2 Go en 64 bits), 16 Go d’espace disque (20 Go en 64 bits) et une carte graphique compatible DirectX 9 ou supérieur. La plupart des PC pourront donc faire tourner cette offre, y compris les netbooks. Notez que si votre machine fonctionne correctement sous Windows 7, ses périphériques devraient être reconnus sans problèmes par son successeur.

En page suivante : les nouveautés de Windows 8 et sa disponibilité sur les machines ARM.

L’interface Metro est une des grandes de nouveautés de cet OS. Elle met l’accent sur les écrans tactiles. Une caractéristique que nous retrouvons dans la nouvelle version de test d’IE10 (la cinquième), intégrée à cette offre. Cette dernière propose par ailleurs un support amélioré de l’HTML5. Notez que le moteur d’IE10 est utilisé pour les applications HTML5 qui sont ou seront installées au sein de l’OS.

Soucieux de proposer un navigateur web irréprochable en matière de respect des standards, Microsoft a continué d’étoffer sa suite de tests. 456 nouveaux tests ont été livrés au W3C, portant leur nombre total à 7548. Sans surprise, IE10 décroche d’excellentes notes à ces tests, puisqu’ils servent de guide aux développeurs de la firme.

Cloud et développement

La connexion renforcée à SkyDrive (que les utilisateurs d’Office 2010 connaissent bien) fait également partie des nouveautés de ce système, tout comme la présence du Windows Store, la boutique applicative de Microsoft. À noter enfin, la disparition du menu démarrer, remplacé par l’écran d’accueil de l’OS.

Pour développer des applications, Microsoft propose Visual Studio 11 Express Beta pour Windows 8, ainsi que diverses ressources et explications permettant de créer des applications de style Metro.

ARM : Qualcomm et NVIDIA

La mouture définitive de Windows 8 sera accessible en versions x86 et ARM. Toutefois, dans le monde ARM, elle ne sera vendue qu’en OEM, c’est-à-dire sous la forme de terminaux mobiles pré-équipés. Il faudra donc s’armer de patience (sic).

Qualcomm et NVIDIA sont d’ores et déjà sur les rangs pour livrer des machines ARM pourvues de Windows 8. Le premier avec une offre bicœur récemment améliorée ; le second avec le très populaire Tegra 3.

Crédit photo : © Microsoft