Microsoft : l'intéropérabilité en action

Cloud
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

La firme fait un point sur les initiatives récentes dans le domaine de l’interopérabilité. Java est à l’honneur

Marc Gardette, responsable de la stratégie plate-forme chez Microsoft France, signale sur son blog les dernières actions de la firme dans le domaine de l’interopérabilité. La compagnie a tout d’abord ouvert un forum sur MSDN dédié entièrement à ce sujet. Il est segmenté en trois parties.

La première (Interoperability Conversations), se concentre sur les questions d’ordre général. La seconde (Technical Interoperability Scenarios), prend une tournure plus technique. Outils de développement, environnements d’exécution, administration, sécurité et résolution des problèmes sont quelques-uns des thèmes qui pourront être abordés ici. Enfin, la troisième partie (Achieving Interoperability through Standards) se focalise sur les standards et leurs implémentations.

Microsoft a également ouvert un centre d’interopérabilité avec Sun. Le but est ici de jeter des ponts entre .NET et Java EE (Enterprise Edition). L’équipe a pu ainsi montrer que les technologies GlassFish/WSIT (Web Services Interoperability Technologies, côté Java) et WCF (Windows Communication Foundation, côté .NET) pouvaient communiquer entre elles dans le cadre d’un environnement serveur mixte.

Nous en profitons pour signaler l’existence du projet open source IKVM . Il pousse l’intégration Java/.NET à son paroxysme, puisqu’il s’agit ni plus ni moins que l’adaptation de Java, en tant que langage, à .NET et Mono. Il permet donc de compiler du code Java sous la forme d’une application .NET. Quoique encore en cours de développement, IKVM fait preuve d’une maturité exceptionnelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur