Microsoft Live Search : les têtes continuent à tomber !

Régulations

Dane Glasgow, chef produit, jette l’éponge

Rien ne va plus dans la division Search de Microsoft. Malgré la mise en ligne en septembre dernier d’une nouvelle version, et des investissements très importants (1,1 milliard de dollars par an), la fréquentation de Live Search ne décolle toujours pas.

Selon la dernière étude du cabinet Hitwise, le moteur de requête a rassemblé en mars dernier seulement 9% des recherches sur Internet aux Etats-Unis contre 13% un an plus tôt…

Ces piètres résultats commencent sérieusement à inquiéter les barons de Microsoft qui espéraient encore pouvoir rattraper le challenger numéro un : Google qui rassemble 64% des recherches, selon la même étude…

Du coup, les têtes pensantes du projet Live Search tombent les unes après les autres. En mars dernier, Christopher Payne, VP de la division ‘Windows Live Search’ a été remercié par Steve Ballmer.

Ce jeudi, c’est Dane Glasgow, chef produits Windows Live Search qui annonce son départ.

Bref, Microsoft va pouvoir faire table rase du passé et repartir à l’attaque. A moins que la firme ne décide d’abandonner son ambition de rattraper Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur