Microsoft met à jour son offre ‘cloud computing’

Réseaux

Le SDK de Windows Azure est maintenant disponible dans une nouvelle version

Chez Microsoft, le marché du cloud computing est représenté par Windows Azure, présenté lors de la dernière PDC2008 de Los Angeles. Windows Azure est constitué aussi bien d’outils de développement que d’une plate-forme d’hébergement des applications et données.

Depuis peu, la compagnie diffuse une nouvelle version de son kit de développement pour Windows Azure. La CTP (Community Technology Preview) de janvier 2009 se décompose en deux téléchargements : lekitde développement et les fichiers d’intégration à Visual Studio. CTP oblige, il ne faudra pas utiliser ce SDK (Software Development Kit) pour créer des logiciels destinés à être mis en production.

Microsoft assure qu’à l’aide de ces deux outils, programmer des applications fonctionnant en mode nuage sera aussi aisé que de développer des logiciels traditionnels (web ou desktop). C’est un pari ambitieux que fait là l’éditeur de Redmond.

Ce SDK est disponible en moutures 32 bits et 64 bits. Elles ne fonctionnent que sous Windows Vista ou Windows Server 2008, équipés du framework .NET 3.5 SP1 et de SQL Express (2005 ou 2008). IIS 7.0 et ASP.NET doivent également être actifs et la présence du PowerShell est recommandée. Avec cette nouvelle version, l’intégration au sein de Visual Studio est en progrès. Les performances sont également en hausse. Enfin, quelques bogues majeurs ont pu être résolus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur