Pour gérer vos consentements :

Microsoft met en Open Source le moteur d’Azure Container Service

En avril dernier, Microsoft avait lancé son offre d’orchestration de conteneurs dans le Cloud, Azure Container Service. Cela faisait suite à une période de bêta-test débutée en octobre 2015. Rappelons que ce service donne aux développeurs la capacité de gérer des applications de conteneurs en mariant Swarm de Docker et Mesos d’Apache (notamment des composants de DCOS). Il permet également de migrer des workloads conteneurisés de et vers Azure sans modification de code.

Aujourd’hui, Microsoft franchit une nouvelle étape en libérant le code du moteur d’Azure Container Service (ACS). Le moteur du service d’orchestration est disponible sur GitHub. Cette ouverture doit faciliter « le partage avec la communauté la façon dont nous déployons, DC/OS, Swarm et Kubernetes et échanger sur les meilleures pratiques pour orchestrer les conteneurs sur Azure et sur Azure Stack », précise Corey Sanders, en charge du Compute pour Azure.

Intégration de Kubernetes et Azure Container Registry en preview

Dans le même train d’annonces, Microsoft a dévoilé une version preview de l’intégration de Kubernetes nativement dans ACS. La firme de Redmond aura pris son temps, car elle travaille depuis 2014 avec l’outil de gestion des conteneurs. La promotion de ce service par Google a peut-être été un frein à cette intégration.

Toujours en mode preview, Microsoft proposera à partir du 14 novembre prochain Azure Container Registry. Il s’agit d’un repositery pour héberger les images de conteneurs utilisables sur Azure. Enfin, l’éditeur promet une intégration continue et un déploiement de multi-conteneurs Linux en utilisant Visual Studio, Visual Studio Team Services et le service Open Source Visual Studio Code.

A lire aussi :

Cloud : comment Microsoft repense l’architecture de ses datacenters Azure

Le Big Data de Boeing s’envole sur Azure de Microsoft

crédit photo © HorenkO – shutterstock

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

3 heures ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

3 heures ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

6 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

9 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

10 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago