Microsoft met un pied dans l’emploi en ligne

Régulations

En prenant une participation dans CareerBuilder, l’éditeur entend profiter
d’un très juteux marché

Microsoft annonce une prise de participation de 4% dans le capital du site américain CareerBuilder. Le montant de la transaction n’a pas été révélé.

CareerBuilder est un poids lourds de l’emploi en ligne américain. Filiale de deux groupes de presse, ce moteur de recherche permet de balayer les offres d’emploi d’un millier de partenaires.

En mars 2007, le site a attiré 15,4 millions de visiteurs uniques sur le marché américain, soit deux fois plus que Monster, selon Nielsen/NetRatings.

Les deux groupes ne sont pas étrangers. CareerBuilder est déjà le fournisseur d’offres d’emploi pour MSN. Un nouvel accord prévoit que le site verse sur sept ans 433 millions de dollars pour ce partenariat exclusif qui doit durer jusqu’en 2013.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur