Microsoft met un point final à son encyclopédie Encarta

Cloud

L’encyclopédie a fini par être dépassée par Wikipedia

L’encyclopédie Encarta, lancée par Microsoft en 1993, ne fonctionnera plus à partir du mois d’octobre dans le monde et le 31 décembre prochain pour le Japon.

“La catégorie des encyclopédies traditionnelles et du matériel de référence a changé”, a expliqué la firme de Redmond dans un message publié sur le site d’Encarta, cité par l’AFP.“Aujourd’hui les gens cherchent et consomment l’information de manière considérablement différente qu’il y a quelques années”.

En effet, Encarta, un temps confronté à l’encyclopédie Universalis, a dû faire face à la concurrence acharnée de l’encyclopédie libre Wikipedia, un projet gratuit et collaboratif.

Malgré un changement de modèle économique – la version d’Encarta en ligne est devenue gratuite- et une diversité des supports, DVD, CD et internet, l’encyclopédie de Microsoft n’a pas pu faire le poids face à un Wikipedia désormais omniprésent, présente sur Internet, en DVD et en version papier.

L’encyclopédie collaborative créée en 2001 par Jimmy Wales et Larry Sanger, affiche quelque 100 millions de visiteurs uniques par mois et est disponible en plus de 250 langues.

Rappelons qu’Encarta proposait le contenu de plusieurs grandes encyclopédies telles que l’Encyclopaedia Britannica, Collier’s Encyclopedia et New Merit Scholar’s Encyclopedia.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur