Microsoft modifie ses licences et diminue ses droits

Régulations

Afin de se mettre en adéquation avec l’accord antitrust conclu avec le gouvernement US, Microsoft a modifié sa cession de licence

Microsoft avait annoncé qu’il simplifierait les termes de ses licences d’accès aux codes de Windows pour la conception de logiciels sur des serveurs compatibles avec son système d’exploitation Windows.

Cette évolution attendue est essentielle dans le cadre de l’accord antitrust conclu avec le gouvernement américain. Microsoft vient donc de dévoiler les modifications apportées à ses licences, que le juge fédéral voulait “raisonnables et non discriminatoires“. Licences élargies à Windows 95 et 98, en plus de 2000 et XP. Cependant, très peu de concurrents ont accepté de signer les protocoles pour accéder aux lignes de codes, car ils jugent leur montant encore excessifs. Microsoft a pourtant annoncé la signature de protocoles avec EMC, Network Appliance et VeriSign. C’est peu, et surtout cela ne concerne pour le moment que des entreprises qui n’ont pas beaucoup d’autre choix que de coopérer avec la firme de Redmond. Microsoft réduit ses droits d’auteur Parallèlement à la simplification de ses licences, Microsoft a annoncé la réduction significative de ses droits d’auteur, abaissés de 100.000 à 50.000 dollars, des droits exigés en anticipation. Une nouvelle politique de royalties sera aussi déployée sur la base de 1% à 1,5% des ventes de produits sous licence. Ce que le ‘Figaro’ confirme: Microsoft aurait affirmé, qu’en réponse aux critiques de l’industrie et du gouvernement américain, il aurait établi “une structure simplifiée, à bas coût, de redevances“. Les éditeurs apprécieront !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur