Microsoft MSN entre dans l’arène de la téléphonie IP

Régulations

Après Skype et Yahoo!, c’est au tour de Microsoft s’annoncer son offre de VoIP sur MSN

Microsoft a trouvé dans l’opérateur télécoms américain MCI Inc le partenaire pour intégrer au service de messagerie instantanée de MSN une offre de ‘

computer-to-phone‘, d’appel vers une ligne téléphonique à partir d’un ordinateur connecté à Internet. Pour Microsoft, l’enjeu de l’offre est stratégique, car en retard sur ses concurrents, il vient recoller au peloton des services d’appel Web internationaux, emmené par Skype, devenu division d’ebay, mais aussi par AOL, la filiale internet de Time Warner, ainsi que la très récente offre de Yahoo Messenger. Sur le plan du tarif, l’offre de Microsoft est cependant légèrement supérieure à celle de ses concurrents, à 2,3 cents la minute pour tout appel, national ou international sur les cinq pays qui profiteront de l’offre initiale (Amérique du Nord, Allemagne, Espagne, France et Grande-Bretagne). Rappelons que ce type d’appel sur Skype, la référence, est à 2,1 cents. Et que Yahoo Phone, agressif, propose des appels locaux (USA) et vers la plupart des pays du monde à 1 cent la minute, et 2 cents pour une trentaine de pays, dont la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Australie, la Chine, la Corée ou le Japon. Le service, intégré à Windows Live Messenger – le nouveau nom de MSN Messenger, la messagerie instantanée de Microsoft aux 185 millions d’utilisateurs actifs dans le monde ? prendra le nom de MCI Web Calling for Windows Live Call. Testé sur un panel de 10.000 clients de MCI et MSN, le service sera étendu par abonnement dans l’année à venir à tous les clients de Windows Live Messenger. Aux Etats-Unis tout d’abord, puis dans les prochaines semaines vers l’Allemagne, l’Espagne, la France et la Grande-Bretagne. D’autres pays pourront aussi profiter du service, plus tard, mais probablement à un prix plus élevé. MCI évoque 3 cents pour le Japon et 3,5 cents pour l’Argentine, soit dans le premier cas -20% sur le tarif proposé par l’opérateur pour les communications internationales et dans le second cas -50%. 220 pays suivront. Comme pour ses concurrents, l’utilisateur devra acquérir auprès de MCI des offres prépayées, par incrémentation de 5, 10 ou 25 dollars. En revanche, les tarifs annoncés ne seraient pas définitifs. MCI et Microsoft se réservent le droit de les modifier en fonction de l’évolution de l’implantation du service et de son développement dans le monde. Mais surtout de l’évolution de la concurrence. A ce propos, la donne pourrait changer rapidement avec l’approbation définitive de l’acquisition de MCI par Verizon Communications?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur