Microsoft ne payera plus de royalties sur Internet Explorer

Régulations

Après les 521 millions de dollars versés à Eolas au titre de la propriété intellectuelle, Microsoft travaille activement sur d’Internet Explorer afin d’éviter de payer des royalties

Microsoft s’emploie à contourner la lettre du brevet de Eolas après le procès gagné par ce dernier au titre de la propriété intellectuelle sur l’affichage des pop-ups sur Internet Explorer.

Au c?ur des modifications apportées par Microsoft, l’abandon de certaines commandes html d’activation de contenu, -object-, -embed- ou -applet-, au profit d’incantations JavaScript qui prennent leur source dans un autre fichier, mais pour un même résultat. Afin de s’assurer que les développeurs cessent rapidement d’utiliser les commandes susceptibles de tomber sous le coup des brevets d’Eolas, Microsoft se devait de modifier IE ! A l’usage d’une commande ‘déconseillée’, un pop-up irritant s’affiche, qui demande de presser le bouton OK pour continue d’afficher la page. Une fenêtre qui ne dispose même pas de bouton d’annulation ! Eolas n’aura ainsi plus prise, face à ces quelques lignes de code qui permettront de contourner leur fontaine à dollars…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur