Microsoft ne serait plus la première entreprise mondiale

Cloud

Selon le très sérieux classement du Finacial Times, l’éditeur a cédé sa place à General Electric

Petite déception à Redmond, lieu du siège de Microsoft. Selon le classement Global 500 du

Financial Times, le groupe de Bill Gates a cédé la place de “première entreprise mondiale” à General Electric (GE). Microsoft avait atteint le sommet de ce classement en 2003, face à GE. Mais le géant américain retrouve aujourd’hui la première position de ce classement qui se base sur les capitalisations boursières des entreprises. La capitalisation boursière de General Electric a été de 299,34 milliards de dollars en 2003, devançant celles de Microsoft (271,91 milliards) et du groupe pétrolier Exxon Mobil (263,94 milliards), ce dernier conservant sa troisième place. Un autre géant de l’informatique fait également partie du Top 10: il s’agit d’Intel avec une capitalisation de 180 milliards de dollars. Il atteint la huitième place après avoir été 15e en 2002. Quant aux entreprises françaises, il faut descendre à la 23e position pour en repérer une, en l’occurrence Total. La première entreprise française “techno” du classement est France Télécom (63e). Classement Global 500 du Financial Times (en capitalisation boursière)

1- General Electric (299 milliards de dollars) +1 2- Microsoft (271 milliards) -1 3- Exxon Mobile (263 milliards) = 6- Wall Mart (258 milliards) 8- Intel (188 milliards) 9- BP (174 milliards) 10- HSBC (163 milliards) 12- Vodafone (159 milliards) 13- Royal Dutch/Shell (158 milliards) … 23- Total (115 milliards) 63- France Télécom 65- Aventis 72- BNP Paribas 76- L’Oreal 87- Sanofi-Synthelabo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur