Microsoft envisage des briques de Windows en Open Source

Petit événement dans le cadre de la ChefCon 2015 de Santa Clara : invité à discuter autour de la problématique de l’Open Source, Mark Russinovich, ingénieur chez Microsoft, s’est montré plutôt favorable à ce mouvement, indiquant même qu’une version Open Source de certains composants de base de Windows était « définitivement possible » dans le futur.

« C’est un nouveau Microsoft », précise-t-il, soulignant ainsi que toutes les options restent aujourd’hui ouvertes, y compris la plus improbable. La vidéo de son intervention est accessible sur YouTube (à partir de 38:20, pour la partie qui nous intéresse ici).

Des briques Open Source

Il est peu probable que l’ensemble de Windows soit livré sous licence Open Source, même si les versions gratuites de cette offre devraient se multiplier dans le futur (pour des marchés stratégiques, comme les devices low cost, ou émergents, comme l’Internet des Objets).

Ce sont donc plutôt des briques de base l’OS dont le code source pourrait être ouvert au public. Cela a été récemment le cas avec la pile .NET (voir à ce propos notre article « Microsoft libère CoreCLR, le cœur de son offre .NET »).

Un autre candidat de choix pourrait être Project Spartan, le prochain navigateur web de la firme, dont le moteur de rendu aurait tout à gagner à être livré lui aussi sous licence Open Source, afin de favoriser son adoption par les développeurs.

À lire aussi :
Microsoft convertit .NET et Visual Studio à l’Open Source
Open source : Microsoft et Xamarin lancent la .NET Foundation
Open Source : Chef donne ses recettes pour administrer le Cloud

Crédit photo : © N-Media-Images – Fotolia.com