Microsoft-Nokia : Symbian accueille les outils Office et Communicator Mobile

Réseaux

L’alliance entre Microsoft et Nokia prévoit le portage sur les terminaux E Serie des solutions bureautique et de communication mobiles de Microsoft ainsi que de futurs développements.

Microsoft et Nokia ont confirmé la signature d’une alliance technologique et marketing précédemment évoquée par Silicon.fr. Comme nous le signalions, ce partenariat vise notamment à porter Microsoft Office sur les smartphones sous Symbian de Nokia. Mais il s’agira de la version mobile de la suite bureautique. Office Communicator Mobile, ainsi que des solutions de communication d’entreprise et des outils de gestion des appareils sont également concernés par le partenariat dont on ignore s’il est exclusif ou non.

Cet accord permettra ainsi à Microsoft d’accéder potentiellement aux 200 millions de clients Nokia dans le monde (qui, malgré la concurrence acharnée, reste le premier constructeur mondial) et de continuer à élargir l’audience des utilisateurs de ses produits, même s’ils sortent du giron Windows. De son côté, Nokia disposera d’une suite d’outils à caractère professionnel à même de séduire les entreprises espérant ainsi colmater les fuites de ses clients vers des solutions alternatives comme les BlackBerry de RIM.

Les applications de Microsoft s’installeront sur la série E des téléphones Nokia, gamme essentiellement destinée aux usages professionnels même si elles seront également commercialisées en direction des opérateurs et des particuliers. Par ailleurs, des équipes communes auront pour mission d’étudier les expériences utilisateurs et de développer de nouveaux design applicatifs pour les mobiles Nokia en direction des entreprises. Bientôt un système Symbian mâtiné de technologies Windows? Le communiqué commun aux deux organisations ne précise pas si Windows Mobile bénéficiera également de ces travaux.

Un marché à 1 milliard de travailleurs mobiles

L’accord de partenariat prend effet immédiatement. Dans un premier temps, Nokia va optimiser ses services de synchronisation des e-mail avec Exchange Active Sync. En 2010 arriveront les outils Office Mobile (Word, Excel, Powerpoint et OneNote) et Office Communicator Mobile (messagerie instantanée, gestion de conférence et collaboration). Suivront les solutions d’accès aux intranet et extranet des entreprises via Sharepoint Server et la gestion des applications sur les téléphones depuis System Center.

Microsoft et Nokia s’allient donc pour capter la part la plus importante d’un marché estimé à 1 milliard de « travailleurs mobiles » en 2011 selon IDC. Une alliance d’autant plus logique que les deux partenaires perdent du terrain. Selon les derniers chiffres du Gartner, Nokia voit encore sa part de marché s’effriter. De son côté, Microsoft voit son OS Windows Mobile malmené par les nouveaux concurrents : RIM BlackBerry en premier lieu mais aussi l’iPhone et Google Android qui s’attaquent, à leur manière, aux marché des entreprises. Quant à Palm, il pourrait signer son grand retour dans les entreprises avec le Palm Pre et son nouveau Web OS.

nokiamicrosoftphone.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur