Microsoft-Novell : un volet technologique riche

Régulations

Interopérabilité, mais aussi virtualisation, services web ou compatibilité
des formats de document? et couverture légale dans l’accès à leurs brevets
respectifs

L’accord signé par Microsoft et Novell sur le support et l’interopérabilité de Windows et Linux a surpris, mais la profondeur et la richesse du volet technologique sont encore plus inattendues. Qu’on en juge par le détail :

Microsoft et Novell vont créer un centre de recherche conjoint où leurs experts techniques pourront développer et tester de nouvelles solutions logicielles, et collaborer avec les clients et la communauté pour construire et supporter ces technologies.

L’accord entre les deux entreprises porte sur quatre domaines techniques :

  • Virtualisation

La virtualisation est l’un des phénomènes les plus importants du marché informatique aujourd’hui et l’un des moyens de consolider et gérer plus facilement les serveurs. Microsoft et Novell développeront en commun des solutions de virtualisation afin de proposer une offre tant sur le marché de Linux que sur celui de Windows.

Le bénéfice direct de cet accord est que nos clients vont pouvoir mettre en ?uvre un système d’exploitation virtualisé Linux sur Windows, ou inversement un Windows virtualisé sur Linux“, souligne Jeff Jaffe, VP et CTO de Novell.

Nos clients nous demandaient constamment comment consolider des serveurs fonctionnant avec des systèmes d’exploitation différents à travers la virtualisation. En se rapprochant, Novell et Microsoft permettent à présent à leurs clients de choisir le système d’exploitation qui conviendra le mieux à leurs besoins métiers.

  • Services web

Pour gérer les serveurs virtuels et physiques les services Web et les architectures orientées service (SOA) constituent un moyen pour les éditeurs de logiciels de délivrer une meilleure valeur ajoutée pour leurs clients. Microsoft et Novell collaboreront pour faciliter la gestion des environnements mixtes Windows et SUSE Linux Enterprise et feront le nécessaire pour faciliter la fédération de Microsoft Active Directory avec Novell eDirectory.

  • Compatibilité des formats de document

Microsoft et Novell affirment se focaliser sur les moyens d’améliorer l’interopérabilité entre les applications bureautiques. Les deux entreprises offriront des solutions pour que les utilisateurs de OpenOffice et de Microsoft Office puissent plus facilement partager leurs documents, notamment par le biais de traducteurs entre les formats OfficeXML et OpenDocument.

  • Accès aux brevets

Microsoft s’engage à ne pas faire valoir ses brevets auprès des clients ayant acheté Novell SUSE Linux Enterprise ou d’autres produits Novell. Novell a accepté de faire de même pour les clients ayant une version sous licence de Windows ou d’autres produits Microsoft.

L’accord de coopération sur les brevets permet à Microsoft et à Novell de donner aux clients l’assurance d’une protection contre les plaintes éventuelles en contrefaçon. Il leur donne l’assurance que les technologies qu’ils utilisent sont en accord avec les brevets respectifs des deux sociétés.

Les deux entreprises ont dû innover pour créer un lien (en termes de propriété industrielle) entre les mondes du logiciel propriétaire et open source. Ce lien repose sur le respect des innovations de chaque société et de la communauté open source, mais aussi sur les solutions conjointement apportées à nos clients“, a déclaré Brad Smith, vice-président et conseiller général de Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur