Pour gérer vos consentements :

La suite bureautique Office 365 devrait proposer nouvelles fonctionnalités pour se mettre en conformité avec le Règlement général sur la protection des données (RGPD ou GDPR en anglais), que les entreprises européennes devront appliquer le 25 mai 2018 au plus tard.

C’est du moins ce qu’a avancé Microsoft à l’occasion de sa conférence Ignite à Orlando (Floride) organisée la semaine dernière.

De nouveaux outils font ainsi leur apparition en ce sens dans la version Cloud de la suite bureautique. Compliance Manager évaluera le niveau de conformité des documents créés avec Office 365 face aux réglementations en vigueur, y compris le RGPD européen.

L’outil permettra d’identifier et surveiller les données sensibles au fil de leur création et d’automatiser leur suppression au-delà de la période de rétention imposée.

Choisir où sont stockées les données

Advanced Security Management permettra de choisir le lieu de stockage des données par utilisateur dans les datacenters européen du fournisseur.

Des options de chiffrement et partage des e-mails chiffrés sont également prévues. La lutte contre le phishing est renforcée à travers Advanced Threat Protection (ATP).

« En tant qu’entreprise internationale comptant des centaines de millions de clients dans le monde entier, nous sommes soumis à de nombreuses réglementations strictes, y compris le GDPR, et comprenons les défis auxquels vous êtes confrontés », a commenté Alym Rayani, responsable produit pour Office 365 Security, Compliance and Analytics, selon des propos cités par nos confrères de Silicon.co.uk.

« En tant que partenaire de confiance, nous nous engageons à aller au-delà de nos responsabilités minimales et à travailler toujours dans votre intérêt. »

Nouveautés Office 365

Microsoft a profité de son événement pour dévoiler de nouvelles fonctionnalités de sa suite bureautique en ligne.

Comme Office 365 F1 destiné aux salariés en contact direct avec les clients finaux ou dans la fabrication, tandis que Microsoft Education comprend les trois composantes de base aux côté de Minecraft: Education Edition.

Des fonctionnalités d’intelligence artificielle (IA) faciliteront les recherches tandis que les données Linkedin seront intégrées à Profile Cards. Et Teams, la messagerie concurrente de Slack, intégrera des fonctions voix et vidéo de Skype for Business. Lequel serait amené à disparaître.

Parallèlement aux nouveautés pour Office 365, Microsoft a précisé le calendrier de sortie d’Office 2019), qui intègre des améliorations sur l’encrage, de nouvelles formules dans Excel ou des animations affinées de PowerPoint.


Lire également
Traçabilité et cartographie de la donnée au cœur de l’application du RGPD
Anti-fraude, RGPD et dématérialisation : un mille-feuille fatal pour les TPE/PME ?
La facture salée que le GDPR prépare aux entreprises

Recent Posts

Twitter : Elon Musk joue les équilibristes

Après avoir annoncé la suspension de l'accord pour le rachat de Twitter, Elon Musk s'est…

3 jours ago

Cybersécurité : CyberArk crée un fonds doté de 30 millions $

Financer une nouvelle génération de start-up des technologies de cybersécurité, c'est l'objectif affiché par CyberArk…

3 jours ago

Silicon Day Workplace : quelle Digital Workplace à l’heure du travail hybride ?

Silicon.fr vous invite à Silicon Day Workplace, une journée dédiée aux enjeux de la Digital…

3 jours ago

La Google I/O 2022 en huit points

Chiffrement, recherche, déréférencement, objets connectés, assistant vocal, bureautique... Bilan de la Google I/O 2022 en…

3 jours ago

IBM : une stratégie SaaS qui passe par AWS

Des bases de données à la gestion d'API, IBM va porter une partie de son…

3 jours ago

10 langages de programmation les plus populaires

Python domine le Tiobe Index. Toutefois, la popularité de C# a progressé le plus fortement…

4 jours ago