Microsoft Outlook élargit son interopérabilité

Logiciels

Microsoft dévoile deux nouveaux outils open source qui permettront de faciliter l’accès aux données manipulées par Outlook. Google livre également une solution de migration pour ses Google Apps.

Plusieurs initiatives récentes permettent d’améliorer l’interopérabilité entre l’outil de messagerie Microsoft Outlook et les produits concurrents.

« L’automne dernier, nous avons promis de fournir une documentation qui faciliterait la lecture et la création de données au sein des fichiers PST, et ce, à partir d’un large choix de langages de programmation et de plates-formes. Aujourd’hui nous tenons cette promesse », déclare Paul Lorimer, group manager Microsoft Office interoperability. Résultat, une documentation complète est maintenant accessible sur le web.

La firme de Redmond a également mis en ligne deux projets open source sur son site CodePlex. Le PST File Format SDK ( pstdsk ) est une librairie écrite en C++ qui permet d’accéder aux fichiers PST générés par l’application. Le PST Data Structure View Tool ( PSTViewTool ) permettra pour sa part de visualiser la structure interne d’un fichier PST. Grâce à ces deux éléments, les outils permettant d’accéder aux données d’Outlook pourront se multiplier rapidement.

Parallèlement aux travaux de Microsoft, Google vient de fournir un outil permettant d’assurer la migration des données entre Outlook (2003 et 2007) et les Google Apps. Le lien pointant vers cette application est actuellement cassé, aussi nous vous livrons celui du billet de la compagnie, en espérant qu’elle fournisse prochainement de nouvelles informations concernant le Google Apps Migration for Microsoft Outlook.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur