Microsoft ouvre le service Outlook.com, un concurrent sérieux pour Gmail

Poste de travail
Outlook.com logo © Microsoft

Avec son nouveau webmail Outlook.com, Microsoft frappe un grand coup. Cette offre moderne interagit avec les réseaux sociaux et Skype, propose un accès aux Office Web Apps et s’allie à SkyDrive.

Microsoft lance aujourd’hui Outlook.com Preview, la version bêta de son nouveau service de messagerie en ligne (à découvrir ici en images).

Ce dernier pourra remplacer avantageusement les boites aux lettres Hotmail. Ceux souhaitant employer un client natif pour accéder à leur messagerie pourront continuer à utiliser leurs outils habituels. Ils doivent pour cela être compatibles avec le protocole ActiveSync.

L’interface utilisateur du webmail Outlook.com est plus moderne, épurée et efficace que précédemment (ceux qui utilisent Outlook Web App noteront une nette différence). Le tout dans l’esprit des applications conçues pour le futur Windows 8.

Un outil connecté

Outlook.com se veut une offre massivement connectée, avec les réseaux sociaux tout d’abord – Facebook, LinkedIn et Twitter –, mais aussi avec la messagerie instantanée, grâce à l’intégration annoncée de Skype.

Le service s’accompagne des Office Web Apps de la firme de Redmond – Word, Excel,  PowerPoint et OneNote – ainsi que du service de stockage en ligne SkyDrive, qui permettra de partager des documents sans encombrer les boites aux lettres de vos correspondants.

De quoi aller concurrencer le trio Gmail, Google Docs et Google Drive. Microsoft pousse d’ailleurs le concept jusqu’à permettre la récupération des adresses de contacts de Gmail et l’envoi de messages avec votre adresse Gmail, directement depuis Outlook.com.

Des limites encore un peu floues

Pour ce qui est de la réception, un service POP est disponible. Il permettra – entre autres – de transférer vos messages de Gmail vers Outlook.com.

Attention toutefois, car il est limité à 10 Mo ou 25 Mo par message (suivant le compte Outlook.com choisi), avec la réception d’un maximum de 50 messages par tranche de 30 minutes.

Sur le papier, la taille de la boite aux lettres du service Outlook.com est illimitée. Toutefois, Microsoft indique que si elle croît trop rapidement, l’envoi et la réception de messages pourront être bloqués.

Des conditions d’utilisation qui resteront donc à préciser. Sans urgence cependant, Outlook.com restant un service pour le moment accessible en version bêta.

Crédit photo : © Microsoft


Voir aussi
Galerie Silicon.fr – Le service de messagerie Outlook.com de Microsoft, en images


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur