Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudVirtualisation

Microsoft expérimente les patchs automatisés sur les VM Azure

La « mise à jour corrective automatique des machines virtuelles » est disponible en préversion sur Azure.

Cette fonctionnalité permet d’installer automatiquement les patchs, dans les 30 jours suivant leur publication sur Windows Update. On y accède sur opt-in (la documentation précise la procédure).

Cinq éditions de Windows Server sont pour l’heure prises en charge :

  • 2012 R2 Datacenter
  • 2016 Datacenter
  • 2016 Datacenter Server Core
  • 2019 Datacenter
  • 2019 Data Server Core

En l’état, la mise à jour corrective automatique ne peut se paramétrer qu’à la création des VM*. Elle implique l’installation d’une extension. L’activation de cette dernière peut prendre « plus de trois heures », prévient Microsoft. La raison ? Le processus se fait en dehors des « heures de pointe » d’Azure.

L’application des patchs suit la même règle… et respecte un « principe de disponibilité ». Celui-ci induit plusieurs niveaux d’orchestration :

  • À l’échelle d’Azure, une mise à jour mensuelle effectuée par phases.
    Une phase peut englober une ou plusieurs régions du cloud de Microsoft. On n’amorce une phase que si la précédente s’est bien déroulée. Et dans tous les cas, il n’y a pas de mise à jour simultanée de régions jumelées.
  • Au sein d’une région, les VM situées dans différentes zones de disponibilité ne sont pas mises à jour en même temps.
    Pour celles qui se trouvent dans des groupes à haute disponibilité, Microsoft fait en sorte d’éviter la mise à jour concurrente de VM liées à un même abonnement.

* On peut, en revanche, basculer ensuite à tout moment vers une gestion manuelle des patchs. Le mode automatique laisse aux admins la possibilité de contrôler, en dehors du cycle mensuel, la disponibilité de correctifs.

Illustration © Semistach – shutterstock.com

Recent Posts

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

2 jours ago

Géolocalisation en entreprise : un suivi proportionné ?

Utilisés dans le cadre professionnel, smartphones et véhicules peuvent être géolocalisés par l'employeur. Qu'en pensent…

2 jours ago

Salesforce : avec Bret Taylor, Marc Benioff prépare sa succession

Promu co-CEO, Bret Taylor pilote avec Marc Benioff le prochain chapitre de Salesforce. Leurs mots…

2 jours ago

Data et cybersécurité : les métiers les plus mouvants du SI ?

Les métiers de la data et de la cybersécurité concentrent une part importante des évolutions…

2 jours ago

Teams Essentials : une réponse à la Commission européenne ?

Microsoft dégaine une offre qui permet d'accéder à Teams indépendamment de sa suite bureautique cloud.…

2 jours ago

« Convergences numériques 2022 » : le Cigref, Numeum et d’autres interpellent les présidentiables

Cigref, Numeum, Cinov, Afnum... L'industrie numérique française sert les rangs pour peser sur les programmes…

3 jours ago