Microsoft pessimiste

Cloud

Steve Ballmer estime que la “réinitialisation” de l’économie pourrait prendre plusieurs années

Si Barack Obama a évoqué il y a quelques “le début de la fin de la crise”, Steve Ballmer, p-dg de Microsoft est de son côté beaucoup plus sceptique. Pour le patron du numéro un mondial du logiciel, l’avenir reste sombre et le bout du tunnel n’est pas pour demain.

La “réinitialisation de l’économie pourrait prendre plusieurs années”a expliqué Ballmer qui préfère utiliser le terme de “réinitialisation” (ou redémarrage de force comme le reset informatique) plutôt que celui de “récession”.

De son côté, Chris Liddell, directeur financier de Microsoft estime que les conditions “restent difficiles au moins jusqu’à la fin du second semestre”. “Nous nous attendons à ce que l’incertitude économique persiste au cours du reste de l’exercice, ce qui devrait se traduire presque certainement par une baisse des ventes et des bénéfices sur la seconde partie de l’année”.

Rappelons que Microsoft a annoncé en janvier dernier, le premier plan social de son histoire supprimant 5.000 suppressions de postes en dix-huit mois, dont 1.400 immédiatement, soit plus de 5% de son effectif.

Toutes les divisions de l’éditeur au niveau mondial seraient concernées par ce programme visant à économiser 1,5 milliard de dollars par an.“Nous ne sommes pas immunisés contre les effets de (la dégradation de) l’économie”, a regretté Steve Ballmer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur