Pour gérer vos consentements :

La philanthropie ne consiste pas uniquement à reverser une partie de sa fortune à des grandes causes humanitaires. Cela passe aussi par la fourniture de services technologiques pour aider la recherche ou d’autres ambitions caritatives. C’est dans ce cadre que Microsoft Philanthropies, filiale de la firme de Redmond créée le mois dernier, vient d’annoncer un plan pour donner l’équivalent de 1 milliard de dollars de ressources Cloud sur 3 ans à 70 000 associations non gouvernementales.

Cette décision intervient au même moment où Satya Nadella se rend au Forum Economique de Davos. Il explique dans un blog que lors de cet évènement, des questions vont se poser sur « comment rendre les avantages du Cloud accessibles de manière universelle plutôt que de laisser les sociétés riches accéder aux données, l’intelligence, l’analytique et les idées issus du Cloud ».

Le don de Microsoft a été calculé à la juste valeur du marché annonce Microsoft. Néanmoins, derrière l’aspect philanthropique, la firme américaine entend bien démontrer l’intérêt d’Azure pour les associations qui, à terme, pourraient devenir des clients ou en tout cas être des prescripteurs. Concrètement, Microsoft Philanthropies va fournir un ensemble de services, comme la suite bureautique et collaborative Office365 NonProfit (comprenant Outlook, Word, Excel, PowerPoint et aussi Power BI), CRM Online pour gérer les relations avec les donateurs et les bénéficiaires, EMS (Enterprise Mobility Suite) pour gérer l’ensemble des terminaux, des applications et des données, ainsi que l’offre IaaS Azure pour disposer de ressources de calcul et de stockage pour créer des applications.

Efforts sur la recherche et sur la connectivité

En complément de l’annonce faite par le CEO de Microsoft, Brad Smith, président et en charge des affaires juridiques, a précisé qu’une première tranche de 350 millions de dollars en ressources informatiques sera débloquée pour les associations caritatives en 2016. Dans le même temps, il annonce des efforts supplémentaires (50% de dons en plus) sur le programme Microsoft Azure for Research à destination des laboratoires. Aujourd’hui, cette initiative apporte des ressources informatiques gratuites à 600 projets de recherche sur les 6 continents. Les thèmes sont variés : protection de la forêt au Brésil, lutte contre les incendies sauvages en Grèce, prévention des inondations au Texas, etc.

Enfin, dernier étage de l’altruisme technologique de Microsoft : la connectivité. L’éditeur prévoit de fournir des services Cloud combinés avec de la connectivité Internet dans les zones mal desservies. Pour cela, il souhaite utiliser une partie des bandes de fréquences détenues par les chaînes de télévision. Ce que l’on pourrait appeler le dividende numérique. Mais les gouvernements ne voient pas d’un bon œil les demandes de Microsoft en la matière, car ils souhaitent vendre aux enchères ces fréquences et non les offrir.

A lire aussi :

Haro sur AWS, Microsoft baisse les prix sur Azure
Microsoft renforce les fonctions de Skype Mobile et Skype for Business

Crédit Photo : Phloxii-Shutterstock

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

1 jour ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

1 jour ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

1 jour ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

1 jour ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

1 jour ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

2 jours ago