Microsoft pourrait supprimer 15.000 emplois

Cloud

Plus de 15% des employés du groupe pourraient faire les frais d’un plan social

Microsoft pourrait elle aussi entreprendre un plan de suppression d’emploi à grande échelle. Selon le blog spécialisé Fudzilla, le géant de Redmond pourrait réaliser un coupe de taille dans ses effectifs.

Pas moins de 15.000 emplois, soit 17% d’un effectif qui compte 90.000 employés, seraient concernés. L’information, présente depuis quelques jours sur la Toile n’a pour le moment entraîné aucune réaction de la firme de Redmond.

Interrogé par le Daily Telegraph, un analyste de Wall Street a précisé qu’un plan de cette envergure chez Microsoft lui paraissait “improbable“.

“A part si les résultats de Microsoft ont été absolument catastrophiques ces derniers mois, il n’y a aucune raison pour l’entreprise de réaliser soudainement un plans social de cette taille (…). Les marges de Microsoft sont toujours bonnes, et la plupart de ses revenus provient de ses contrats multi-annuels”, poursuit l’analyste.

Rappelons que Google, à la tête d’un effectif de plus de 20.000 personnes a récemment annoncé un ralentissement dans ses recrutements. En revanche, la firme de Mountain View a écarté tout recours à une réduction de sa masse salariale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur