Microsoft poursuit une société hollandaise en justice

Régulations

Le géant de Redmond a déposé plainte contre une société batave pour dénoncer l’utilisation du sigle ‘MSN’ dans une solution destinée à réduire le temps passé par les enfants devant Internet

Pour ceux qui en doutaient, Microsoft reste plus que jamais décidé à défendre ses produits par tous les moyens nécessaires. En effet, le quotidien Libération révèle que la firme de Redmond a décidé d’attaquer en justice Unicaresoft, une société hollandaise créée par une mère de famille à l’origine d’un logiciel destiné à réduire le temps passé par les enfants sur Internet. La solution baptisée MSNlock, fait clairement référence à la messagerie instantanée développée par Microsoft. A ce titre, la firme américaine a déposé plainte “pour infraction au droit de la propriété intellectuelle pour l’utilisation de notre marque MSN“, selon un porte-parole de Microsoft. Néanmoins, la firme s’est bien gardée de critiquer la démarche de l’entreprise.

L’application permet ainsi aux parents de consulter les sites visités par leurs progénitures et filtrer les emails reçus. La société néerlandaise, impuissante face au titanesque plaignant s’est contenté de critiquer le manque d’intérêt affiché par la firme lorsque des “des sites pornographiques ou de sexe par webcam” utilisent son service de messagerie en ligne. Unicaresoft a été contraint de modifier le nom de sa solution pour la rebaptiser “Benzoy“. Cette affaire, anecdotique, démontre tout l’intérêt et l’importance commerciale que représente le tout jeune public pour Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur