Microsoft pousse la recherche sur Office

Régulations

Microsoft va introduire une nouvelle technologie de recherche sur ses applications bureautiques

Retrouver simplement des informations textuelles stockées sur un disque dur, c’est, selon certains experts, le prochain objectif des fournisseurs d’outils de recherche. Et lorsque l’un d’entre eux s’appelle Google, on comprend mieux pourquoi Microsoft travaille au développement de son propre moteur de recherche local.

La majorité des données textuelles sur un disque dur proviennent des solutions bureautiques présentes sur un poste. C’est le cas des textes avec Word, des tableaux avec Excel ou des emails avec Outlook. Et ces données textes subissent une augmentation régulière, ne serait-ce que par l’accès à l’information en ligne qui incite au téléchargement. L’information textuelle devient stratégique, non pas l’accès aux documents récurrents qui représentent l’essentiel de l’activité de l’utilisateur d’un PC, mais bien de retrouver une information dans une accumulation de données numériques qu’il s’agira d’indexer. De plus, des solutions de recherche en plein texte existent sous forme d’add-on, qui viennent compléter les modules de recherche fournis d’origine par l’éditeur et pour le moins limités. Mais elles n’entrent pas dans le catalogue de Microsoft, alors que ce marché pourrait devenir stratégique. L’éditeur d’Office travaille donc à intégrer un nouveau et puissant outil de recherche textuelle dans sa suite bureautique, pas sous la forme d’un développement spécifique mais plutôt sous celle d’une collaboration entre plusieurs divisions. On imagine que l’équipe en charge de la création du futur moteur de recherche de MSN a du apporter sa contribution !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur