Pour gérer vos consentements :
Categories: OSPoste de travail

Microsoft préparerait trois nouvelles déclinaisons de Windows 10

Le déploiement accidentel d’une version de Windows en direction des membres du programme de beta-test Insider (lire ce télégramme) a apporté son lot de révélations sur les travaux que Microsoft porte autour de son système d’exploitation. Selon l’observation de Lashmi ‘Tito’ Ullu, l’éditeur de Redmond travaillerait au développement parallèle de trois nouvelles variations de Windows 10.

La version 16212 de Windows qui a fuité la semaine dernière intègre apparemment trois références (SKU) supplémentaires : Windows Server 2016 ServerRdsh; Windows Pro 10 for Advanced PCs; et Windows Pro 10 N for Advanced PCs. Autant de déclinaisons qui pourraient apparaître dans la future occurrence Redstone 3 désormais baptisée Fall Creators Update et qui devrait arriver à l’automne prochain (comme le suggère son nom de code). Ces trois versions de Windows 10 s’ajouteront en toute logique aux onze déjà sur le marché (Home/Pro/Mobile/Education/Pro Education/Team/Enterprise/Enterprise LTSB/Mobile Enterprise/IoT et S, ouf !).

Une version Pro pour PC avancés

Pour l’heure, il est difficile de savoir ce qu’elles recouvrent en détails. On peut supputer que les versions Pro se destinent aux besoins des entreprises en les dotant des outils destinés à gérer les « PC avancés » et leurs applications. Il restera à voir la différence de l’offre avec celle actuelle des PC « non avancés ». La déclinaison ‘N’ de Windows Pro est probablement taillée pour le marché européen afin de répondre aux obligations réglementaires du Vieux Continent (notamment dans la possibilité d’utiliser des navigateurs alternatifs à l’offre de Redmond). Cette version N pour les Pro supposerait donc que ces derniers disposeront d’options dont leurs homologues américains (notamment) seront privés.

Quant à Windows Server 2016 ServerRdsh, l’acronyme peut recouvrir plusieurs éléments (Remote Desktop SHell, Remote Desktop Session Host…). Softpedia suggère que le rôle de l’OS permettra aux clients « de se connecter et d’exécuter le système d’exploitation dans un environnement virtualisé ». Réponse dans les versions que Microsoft distillera prochainement aux Insider… sans mauvaise manipulation.


Lire également
Microsoft livre une version de test de Windows 10 Fall Creators Update
Linux est interdit de Windows 10 S
Windows 10 Entreprise émet beaucoup de données de télémétrie

Photo credit: morrisonbrett via VisualHunt.com / CC BY

Recent Posts

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

7 heures ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

8 heures ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

10 heures ago

Gestion du risque IT : le SaaS s’impose aussi

IA, SaaS, cybersécurité... Quelles tendances pour le marché de l'ITRM (gestion du risque IT) ?…

13 heures ago

La France mobilise 2,3 milliards € pour ses start-up industrielles

Le plan start-up industrielles et deep tech vise à passer de 200 à 500 jeunes…

1 jour ago

FireEye + McAfee Enterprise : alias Trellix pour l’offensive XDR

Effective sur le plan capitalistique, la fusion entre FireEye et McAfee Enterprise l'est désormais aussi…

1 jour ago