Microsoft propose des solutions de financement pour les PME-PMI

Cloud

Microsoft, flanquée de sa filiale Microsoft financing, se veut champion de la lutte contre la crise

Après les grands comptes, Microsoft financing, filiale de crédit de l’éditeur de Redmond, se tourne vers les PME-PMI pour faciliter la poursuite de leurs investissements informatiques en ces temps difficiles, où le crédit devient rare.

Certaines entreprises sont dans l’attentisme.[Pour cette raison], nous proposons à nos clients une offre attractive pour qu’ils continuent à investir dans leur infrastructure informatique“, explique Bertrand Launay, Directeur PME-PMI de Microsoft France.

Contrairement à l’offre précédente basée sur les outils ERP et CRM de la firme, la nouvelle proposition de l’éditeur concerne cette fois-ci l’ensemble de sa gamme de produits, hormis les produits Microsoft Dynamics.

Nous proposons une offre de financement à un taux de 4,9%. (…). Tous les clients souhaitant acquérir des produits (contrats de licence en volume) à partir 7.500 euros peuvent déposer un dossier de financement”, précise Bertrand Launay. L’étalement du remboursement s’effectue sur 36 mois et est réajustable au cas par cas.

Cette offre est limitée pour le moment au marché français. La proposition, valable à partir du 19 novembre sera disponible jusqu’à mars 2009.

Pour Microsoft cette solution devrait permettre de combler le fossé qui sépare les entreprises françaises des sociétés scandinaves et américaines. “Dans les pays scandinaves et aux Etats-Unis, les entreprises investissent deux fois plus que leurs homologues françaises“, regrette Bertrand Launay.

La firme de Redmond devrait également rembourser jusqu’à 5.000 euros maximum aux PME/PMI qui ont acheté une ou plusieurs suites Office entre le 1er septembre et le début du mois de novembre.

Pour son offre de financement sur les produits Dynamics, l’éditeur a jusque là enregistré une trentaine de dossier. En Grande-Bretagne où l’offre a également été proposée au mois d’octobre, “les demandes explosent“. Microsoft devra y renforcer ses équipes pour pouvoir répondre “rapidement” à la demande.

Il est néanmoins surprenant de constater que le taux proposé aux PME-PMI, dotées de capacités de financement bien moins élevées que celles des grands groupes soit bien supérieur à celui proposé pour le crédit d’achat des produits Dynamics. En effet, pour les grand comptes, Microsoft propose un crédit à taux zéro pour un investissement certes beaucoup plus élevé (15.500 euros minimum).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur