Microsoft publie la ‘bêta 2’ de son offre Virtual Machine Manager

Logiciels

La firme de Redmond publie la version bêta 2 de son système de
virtualisation “refondue”, rebaptisée System Center Virtual Machine Manager
(VMM), à venir dans Longhorn – histoire de faire un peu oublier le grand
concurrent VMware…

Rappelons que le System Center est une suite d’outils de management pour les serveurs Microsoft.

La première mouture de cette solution, a été lancée en mars 2007 sous le nom de Microsoft System Center Opérations Manager 2007. Elle s’accompagnait d’un outil nommé System Center Configuration Manager 2007, qui est aujourd’hui entré dans sa seconde phase de bêta test.

Cette famille de produits destinée aux serveurs comprend un outil de planification des capacités pour anticiper sur les évolutions des serveurs, et également un outil de protection des données, Data Protection Manager. Pour l’instant, toutes ces fonctionnalités sont encore en test.

Ces produits seront intégrés à la suite Windows Longhorn, le prochain Windows Server pour l’instant en bêta et sa version finale est prévue pour la fin de cette année.

La dernière version de la bêta de VMM profite d’une interface simplifiée et plus agréable à utiliser. Elle devrait également disposer d’un outil de diagnostic permettant à l’utilisateur de vérifier la “bonne santé” des machines virtuelles.

“Notre idée était de proposer une console de management capable de surveiller la machine physique et la ou les machine(s) virtuelle(s)” explique David Greschler, directeur de la stratégie virtualisation pour Microsoft.

VMM est la première étape sérieuse de Microsoft pour lutter contre le très populaire logiciel de Virtualisation VMware. Les capacités de virtualisation de Longhorn vont donc être beaucoup améliorées. Et l’éditeur ne s’arrête pas là, puisqu’il annonce le lancement d’un Hyperviseur pour machines virtuelles d’ici 2008. Son nom de code est Veridian, et ce produit devrait permettre à Microsoft de concurrencer VMware ESX.

“Le lancement de la bêta version de Veridian a été retardée, mais elle sera disponible cette année” déclare Greschler.

Microsoft n’a pas communiqué de prix pour ces différents outils ni de date de disponibilité. Quoi qu’il en soit, la lutte pour la conquête du marché très prometteur de la virtualisation va être acharnée, et Microsoft va devoir présenter un produit très stable et efficace pour faire de l’ombre à VMware, filiale de EMC, qui développe des solutions de virtualisation depuis 1998…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur