Microsoft: recul du bénéfice mais ventes records

Cloud

La firme revoit ses prévisions à la hausse

Attendus comme le Messie, les résultats de Microsoft n’ont pas déçu. Le premier éditeur mondial de logiciels fait état pour le deuxième trimestre 2003 d’un bond spectaculaire de ses ventes (+19%) à 10,15 milliards de dollars, un record pour la firme.

Néanmoins, le groupe accusé une baisse de 17% de son bénéfice net due à une modification du système d’attribution d’actions à son personnel. Il s’établit à 1,55 milliard de dollars contre 1,87 milliard un an plus tôt. “Nous avons nettement dépassé les prévisions pour ce qui est du chiffre d’affaires, des dépenses et du bénéfice par action et nous sommes satisfaits du niveau des (revenus) latents en fin de trimestre”, a déclaré John Connors, le directeur financier de la firme. Il a précisé à Reuters que le lancement en octobre de la dernière version d’Office avait contribué à accroître le produit des ventes ponctuelles de licences. Il a aussi indiqué que le groupe s’attendait maintenant à une hausse de plus de 10% des ventes d’ordinateurs personnels pendant la seconde moitié de l’exercice à fin juin, mais il a aussi admis que le logiciel libre Linux constituait toujours une menace. Pour le trimestre en cours, Microsoft table désormais sur un chiffre d’affaires compris entre 8,6 et 8,7 milliards de dollars. Pour l’exercice 2003-2004 dans son ensemble, le groupe a relevé sa prévision de chiffre d’affaires, passant d’une fourchette de 34,8 à 35,3 milliards de dollars à 35,6 à 35,9 milliards maintenant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur