Microsoft règle son différend avec Opera: 12 millions $

Régulations

Faisant face à trois accusations d’Opera de copie de code au profit de MSN, Microsoft a une nouvelle fois adopté une parade efficace : 12,75 millions de dollars

C’est le dernier en date d’une série de règlements à l’amiable entre Microsoft et des éditeurs ou développeurs l’accusant d’emprunt de technologies. La firme de Bill Gates s’est acheté préventivement une paix stratégique avec le norvégien Opera Software.

Ce dernier a, à trois reprises déjà, accusé Microsoft d’avoir copié une partie de son code afin de rapprocher le site MSN des logiciels d’Opera. Ces accusations concernent plusieurs versions du navigateur norvégien. En clair, Microsoft use de son trésor de guerre pour acheter le silence de son compétiteur afin d’éviter de probables poursuites légales. Aujourd’hui, cette discrétion négociée rapporte 12,75 millions de dollars à Opera.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur