Microsoft relance les hostilités contre Apple

Logiciels

Une page du site de Microsoft détaille les faiblesses des Mac face aux PC. Convaincant?

Microsoft semble avoir bien du mal à digérer le succès d’Apple, et notamment ses campagnes publicitaires (Get a Mac) où Cupertino ridiculise Redmond sans même prendre la peine de montrer les produits à l’écran. L’entreprise de Steve Ballmer relance les hostilités en dédiant une page qui reprend, sur six points, les avantages d’un PC (sous Windows s’entend) sans pour autant prendre la peine de les comparer à un Mac alors que la page s’intitule PC versus Mac.

On «apprend» ainsi qu’un PC sert à la fois à travailler et à se divertir, qu’il supporte désormais la vidéo HD et le Bluray, qu’il est compatible avec la plupart des périphériques (caméra, téléphone, balladeurs numériques…), qu’il permet de partager avec ses proches ou contacts professionnels, et qu’un grand nombre de choix de machines (jusqu’à la couleur) est proposé.

Microsoft pointe notamment l’impossibilité de connecter à un Mac une Xbox 360, l’absence de 3G intégrée, de lecteur de carte ou de tuner TV (en standard) et met notamment en avant le support du tactile dans Windows 7, ou encore la parfaite compatibilité des fichiers bureautiques et multimédia, notamment dans un environnement de partage. Les équipes marketing de Redmond insistent particulièrement sur la simplicité de prise en main d’un PC, argument historiquement attribué aux Mac. Mais l’éditeur oublie de rappeler les problèmes de sécurité que doivent gérer les utilisateurs d’un PC alors que les fans de la pomme restent relativement épargnés par les attaques virales.

Si Microsoft pointe effectivement les défauts (ou absences) du Mac (et de son Mac OS X), il n’est pas certain pour autant que cela suffise à freiner la relative progression des machines Apple sur le marché mondial. Selon StatCounter, Mac OS X est passé de 4,12% de part de marché en juillet 2009 à 5,53% un an plus tard. Les précédentes campagnes de Microsoft (la saga Bill Gates et Seinfeld) et la série I’m a PC avec son lot de stars n’ayant pas franchement convaincue… A l’heure où Windows 7 surpasse enfin Vista, il sera intéressant de voir si Apple répondra aux hostilités déclenchées par Redmond.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur