Microsoft réplique à Gartner: Vista sera prêt à l’heure…

Régulations

Une nouvelle dispute se fait jour en ces premiers jours de mai: Microsoft réfute énergiquement les affirmations du cabinet d’études. Le Gartner Group laisse entendre que la sortie du successeur de Windows -Vista- sera de nouveau retardée

Je t’aime, moi non plus… Ce n’est un secret pour personne que le Gartner Group a toujours pris de haut la firme de Bill Gates.

Dernière égratignure en date, qui n’a pas échappé à la presse, se fondant sur le calendrier retardé de Windows 2000, le cabinet d’études a fait valoir que la sortie de Vista serait, elle aussi, inévitablement retardée, car les processus de validation seraient incompressibles… Dans l’exemple cité par le Gartner, Microsoft avait complété tardivement la bêta 2 de Windows NT5, publiée en août 1998, de développements qui ont retardé de 16 mois la sortie de Windows 2000 en décembre 1999. Et d’affirmer, non sans ironie: “Nous ne pourrons jamais surestimer combien Microsoft peut sous-estimer la complexité et le temps nécessaire à la fourniture d’un nouveau client OS majeur.” A l’inverse, il n’aura fallu que cinq mois entre la bêta 2 et la version finale de Windows XP, que le Gartner qualifie de “mise à jour relativement mineure de Windows 2000“, à l’image de Windows 98 et de Windows Millenium. Pour le Gartner, il faudra de 9 à 12 mois à Microsoft pour nettoyer le code de Vista et corriger les bugs révélés par la bêta, ce qui reporterait la sortie du futur OS entre avril et juin 2007. Et le cabinet d’études affirme qu’à cause de pressions financières internes, cette date de juin 207 serait un buttoir pour l’éditeur. Microsoft, en la personne de son porte-parole Sarah Williams, n’a pas tardé à répliquer: “Nous restons sur les rails pour fournir Windows Vista bêta 2 au second trimestre, et fournir une version finale à nos clients ‘licence en volume’ en novembre 2006 et aux autres professionnels et clients en janvier 2007.” “L’ingénierie et les processus de feedback dans Windows Vista sont différents et meilleurs qu’ils ne l’ont été dans les précédents systèmes d’exploitation. Les changements que nous avons apportés nous ont permis de fournir à nos clients une version de test du produit plus complète et plus tôt que nous l’avons jamais fait auparavant, et d’intégrer des ‘feedbacks’ plus rapides, ce qui va nous permettre de fournir le système d’exploitation de la plus haute qualité jamais construit.” Il restera aux entreprises à déterminer leur migration. Et sur ce plan, Gartner égratigne une nouvelle fois Microsoft. Il conseille ni plus ni moins que de ne pas mettre à jour les PC en place, pour n’adopter Windows Vista que sur les nouveaux PC. Quant on connaît la lenteur du renouvellement des équipements et de mise à jour des environnements dans les entreprises, cela revient à dire que celles-ci ne devraient pas se pencher sur l’acquisition ou la migration de PC vers Windows Vista avant un an et demi à deux ans ! Sauf changement de la donne…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur